•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouvel album pour Claude Dubois, toujours solide à 73 ans

Le chanteur sourit en regardant à sa gauche.

Claude Dubois prépare un nouvel album.

Photo : ATTRACTION IMAGES

Radio-Canada

Le chanteur Claude Dubois était de passage au micro de René Homier-Roy pour lui raconter des anecdotes de sa jeunesse et sa vie en confinement, en plus de lui parler d'un nouvel album qui devrait être lancé bientôt.

À 73 ans, le chanteur est toujours en forme et ne semble pas avoir envie de s'arrêter. Solide, c'est le nom de l'album sur lequel il planche actuellement et qui devrait être lancé d'ici quelques semaines, un premier disque depuis Mes racines, sorti en 2017.

Je suis en train de préparer une espèce de ramassis de chansons de la mémoire collective, que je vais appeler Solide. Ce sera trois CD remplis de chansons. [...] Ce sera prêt dans quelques semaines, explique-t-il en entrevue à l'émission Culture club.

Une chose est certaine, le chanteur n'écrira pas sur la pandémie. « Ce n’est pas vrai que d’être confiné, moi, ça m’inspire à écrire. Ce n’est pas vraiment ma tasse de thé. La liberté, c’est quelque chose d'excessivement important », affirme-t-il.

« Je ne m’empêcherai pas d’écrire, mais pour moi, l’urgence de témoigner de quelque chose en ce moment... non. Je n’ai pas envie de parler du "corona"; on va se contenter d’une Heineken. [...] Je pense que nos misères, il faut plutôt les guérir que les raconter. »

J'ai souvenir encore

René Homier-Roy revient sur la chanson J'ai souvenir encore, un classique de Claude Dubois qui date de 1966 et qu'il avait écrit à seulement 14 ans. Comment un garçon de cet âge-là avait-il pu écrire une chanson aussi poignante et aussi sérieuse?

« C’était le blues de la rue Sanguinet. Moi, j’aimais beaucoup vivre à Montréal, tout près du fleuve. Le Vieux-Montréal, le parc, les fermiers qui venaient vendre leurs produits de la terre... », explique-t-il.

« Quand on a été arrachés de là – ça démolissait pour construire les voies de l'autoroute Ville-Marie – et que je me suis retrouvé dans Ville Jacques-Cartier, qui était loin d’être le lieu le plus culturel de la planète [...], je me suis drôlement, mais vraiment beaucoup, ennuyé de mon petit coin de ville, de mon recoin. C’était peut-être un taudis, mais c’était un taudis que j’adorais. »

La carapace et le crabe

L'animateur de Culture club aborde également une déclaration faite par Claude Dubois à la journaliste Nathalie Petrowski en 2017, dans laquelle il expliquait s'être construit une carapace pour cacher une extrême sensibilité.

« Je pense que le fait d’être le plus jeune de quatre garçons [...], c’était un peu lourd. Il fallait toujours se tenir debout dans ce milieu-là. »

Comment faire en sorte que la carapace ne fasse pas entièrement disparaître la personne qui se cache derrière?

« Il faut élargir la bulle. Il ne faut pas se confiner dans une bulle, déjà qu’on l’est en ce moment. [...] J’étais quand même en capacité et en besoin de communiquer, de parler à du monde et d’écouter. [...] Et le métier dans lequel je suis tombé a été merveilleux. C’est un beau tremplin, c’est le cas de le dire. »

Claude Dubois parle aussi brièvement de son cancer de la moelle osseuse, qu'il avait dévoilé au grand public en 2016 à l'émission Tout le monde en parle. La maladie n'est pas en rémission, mais son état est stable.

J’ai été chanceux. J’aurais eu ce cancer-là une dizaine d’années plus tôt, j’y serais resté. [...] Heureusement pour moi, je suis tombé sur le bon cancer, mais le dommage est fait, mes défenses sont légères. C’est pour ça que je respecte très sérieusement ce qu’on nous donne comme indications [en temps de pandémie].

En confinement, le chanteur aurait aussi commencé à se pencher sur sa biographie... En attendant de le lire, on pourra bientôt l'écouter à nouveau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Musique

Arts