•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’exposition sur Frida Kahlo et Diego Rivera prolongée tout l’été à Québec

Le tableau, exposé sur un fond bleu, représente Frida Kahlo entourée de 4 petits singes noirs.

Le tableau «Autoportrait au singe» a été peint par Frida Kahlo en 1943.

Photo : Getty Images / Daniel Leal-Olivas

Radio-Canada

L’exposition Frida Kahlo, Diego Rivera et le modernisme mexicain sera prolongée jusqu’au 7 septembre pour laisser le temps au public de voir cette exposition, le Musée national des beaux‑arts du Québec (MNBAQ) ayant dû fermer ses portes à cause de la pandémie de COVID-19. 

Lancée le 13 février dernier, cette exposition essentiellement consacrée à l'artiste mexicaine Frida Kahlo et à son mari, le peintre Diego Rivera, devait s’achever le 18 mai. 

Toutefois, le MNBAQ étant fermé depuis la mi-mars, l’exposition n’a pu bénéficier de sa visibilité maximale. Le musée, qui rouvrira le 29 juin prochain, a donc décidé de la prolonger jusqu’à la fin de l’été. 

Une exposition très fréquentée

L’exposition Frida Kahlo, Diego Rivera et le modernisme mexicain présente bon nombre de toiles de Diego Rivera et de Frida Kahlo, dont le célèbre tableau Autoportrait aux singes, ainsi que des œuvres réalisées par d'autres artistes modernes du Mexique. 

Le premier mois de présentation de cette exposition fut un succès. Il y avait eu 50 000 personnes en 29 jours, plus de 15 000 personnes pendant la semaine de relâche , explique Jean-Luc Murray, directeur général du MNBAQ.

Avec les informations de Pascal Poinlane

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !