•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rassemblements : Québec « recommande » un maximum de trois ménages

Des jeunes assis dans un parc près d'un plan d'eau.

Après les rassemblements réduits, les Québécois pourront se retrouver en plus grand nombre, mais toujours en respectant les règles de distanciation sociale.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Radio-Canada

Le gouvernement du Québec se fait plus précis sur la question de la provenance des gens participant à un rassemblement autorisé. Selon les nouvelles directives, la règle des personnes membres d'un maximum de trois ménages – ou adresses – différents n'est pas une obligation, mais plutôt une recommandation des autorités de santé publique.

En vertu du décret gouvernemental sur la possibilité de se rassembler, qui doit permettre les regroupements d'au plus 10 personnes, toutes situées à deux mètres les unes des autres, « dans la mesure du possible », il n'est plus question d'un nombre maximal d'adresses où résideraient les participants, comme cela avait été évoqué par la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, plus tôt cette semaine.

Ces consignes sur les rassemblements, notamment le maximum de 10 participants, ne concernent que les regroupements ayant lieu sur des terrains privés, notamment dans des cours d'immeubles.

Quant aux rassemblements dans des parcs, Québec n'impose aucune limite au nombre de participants; tous doivent toutefois conserver une distance d'au moins deux mètres entre eux.

Les précisions ont été fournies par le cabinet de la ministre de la Santé, Danielle McCann.

Ces informations sont communiquées au moment où les Québécois sentent peut-être davantage l'envie de se rassembler à l'extérieur, notamment en raison du beau temps, mais aussi dans un contexte de lent retour à la normale. La réouverture des commerces du Grand Montréal ayant pignon sur rue est ainsi déjà prévue pour lundi, trois semaines après le reste du Québec, mais au cours du point de presse quotidien, les autorités gouvernementales ont aussi notamment annoncé la reprise des activités dans les musées et les bibliothèques.

Plus tôt, cette semaine, il était question du retour des services de camp de jour à partir de la fin juin.

Avec les informations de Mathieu Dion

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !