•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gatineau restreint l’accès à la rue Jacques-Cartier pour favoriser la distanciation

Des voitures et un cycliste se déplacent sur la chaussée.

La rue Jacques-Cartier et son sentier multifonctionnel, à Gatineau, le vendredi 22 mai 2020.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Poudrier

La Ville de Gatineau va modifier la circulation sur la rue Jacques-Cartier, entre le boulevard Gréber et la rue Saint-Louis, pour favoriser la distanciation physique et encourager les déplacements actifs.

Les automobilistes sont donc invités à éviter le secteur, puisque la circulation sur la rue Jacques Cartier sera restreinte pour les véhicules. Les espaces de stationnement le long de la rue seront aussi fermés.

Les cyclistes seront encouragés à utiliser la chaussée, tandis que la piste multifonctionnelle qui longe la rivière des Outaouais sera réservée aux piétons.

La Municipalité doit maintenant lancer un appel d’offres pour la modification de la signalisation et l’installation de barricades. La date d’entrée en vigueur des changements n’est donc pas connue pour l’instant.

Je tiens à remercier la conseillère du district de Pointe-Gatineau, Mme Myriam Nadeau, de même que le conseiller du district du Versant, M. Daniel Champagne, d'avoir travaillé conjointement à la mise en place de cette initiative, soutient le président du comité exécutif, Cédric Tessier, dans un communiqué.

Myriam Nadeau pose pour la caméra dans le vestibule de la Maison du citoyen à Gatineau.

La conseillère du district de Pointe-Gatineau et présidente de la Société de transport de l'Outaouais, Myriam Nadeau.

Photo : Radio-Canada / Simon Lasalle

C’est Mme Nadeau qui a suggéré cette modification après avoir reçu plusieurs commentaires de résidents du secteur et des environs. L’objectif, au départ, était de permettre la distanciation sociale dans ce lieu qui est une destination populaire et privilégiée pour la marche, selon elle.

C’est une bonne nouvelle, mais c’est sûr qu’en même temps, ça ne vient pas sans ajustements. Encore une fois, on va demander à des gens de s’adapter dans un contexte où on leur en a déjà demandé beaucoup.

Myriam Nadeau, conseillère municipale

En même temps c’est une mesure de santé publique, alors il y a un équilibre à atteindre entre l’accès privé à une résidence et aussi le bien-être collectif de donner de l’espace le plus possible aux gens pour profiter de lieux comme celui-là, ajoute Mme Nadeau, en entrevue à Radio-Canada.

On a des demandes [pour des projets similaire] de certains regroupements de vélos qui sont en train d'être regardés, je pense que c’est la première [initiative du genre], mais ça ne sera pas la dernière, il y a des analyses qui sont en cours pour la suite des choses.

Myriam Nadeau, conseillère municipale

Ces changements permettront de diminuer l'achalandage sur le sentier multifonctionnel en offrant une autre possibilité et de permettre à la population de rester active et de diminuer la pression du confinement , conclut M. Tessier.

Réouverture dans les parcs de la CCN

Par ailleurs, la Commission de la capitale nationale (CCN) a poursuivi son déconfinement, vendredi, en rendant accessibles la plupart des stationnements sur ses propriétés, y compris dans le parc de la Gatineau.

La société d'État va de l’avant avec la seconde phase de son plan de réouverture à la lumière des efforts de déconfinement déployés au Québec et en Ontario.

L'enseigne à l'entrée du parc de la Gatineau, à Chelsea.

La CCN va de l’avant avec la seconde phase de son plan de réouverture à la lumière des efforts de déconfinement déployés.

Photo : Radio-Canada

Les personnes pourront donc utiliser leur voiture pour se rendre à la plupart des terrains de la CCN, notamment dans la Ceinture de verdure et dans le parc de la Gatineau. La Commission rappelle que la prudence et les mesures de distanciation physiques seront de mise.

Même si elle permet maintenant aux résidents de la région d’utiliser leur voiture pour se rendre à ses installations, la CCN va tout de même continuer de privilégier le transport actif.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !