•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’opposition exige la reprise des travaux législatifs en Saskatchewan

Plan en contre plongé de Ryan Meili, qui répond aux questions des journalistes.

La semaine dernière, le chef de l'opposition, Ryan Meili, avait envoyé une lettre au premier ministre pour lui demander de reprendre les travaux législatifs (archives).

Photo : Radio-Canada / Brian Rodgers

Radio-Canada

Des députés de l'opposition se sont rassemblés devant le palais législatif à Regina pour exhorter le premier ministre Scott Moe à reprendre la session législative. La séance a été suspendue indéfiniment en raison de la pandémie de la COVID-19 le 18 mars.

Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) de la Saskatchewan a dénoncé l'attitude du gouvernement provincial qui, selon lui, signe des chèques en blanc pendant la crise sanitaire.

Ryan Meili trouve également que les réponses du premier ministre pour lutter contre la pandémie manquent de clarté. Cela fait des semaines que nous demandons au premier ministre d’avoir un plan. Le gouvernement doit être imputable. Le temps est venu d'avoir l'occasion d'évaluer ses décisions. Les Saskatchewanais méritent un processus transparent, a-t-il déclaré.

Ryan Meili s’en est aussi pris au leader du gouvernement, Jeremy Harrison. Selon le chef de l’opposition, le ministre Harrison joue à des jeux, alors que leurs deux partis font des allers-retours sur un éventuel retour à la législature.

Ce n'est pas la première fois que l'opposition réclame la reprise des travaux à l’Assemblée législative. La semaine dernière, Ryan Meili avait envoyé une lettre à Scott Moe pour lui demander de reprendre les travaux législatifs le plus rapidement possible.

Le gouvernement présente un plan à l'opposition

Le directeur des communications du gouvernement, Jim Billington, a confirmé que le leader du gouvernement a présenté à l'opposition un plan pour la reprise de la session législative et le dépôt du budget de l’année fiscale 2020-2021.

Le ministre Jeremy Harrison a indiqué, mercredi, que les deux partis ont des discussions et qu’il espérait un dénouement dans les prochains jours.

Le premier ministre Scott Moe a pour sa part affirmé que la priorité à l’heure actuelle était de déposer un budget le plus rapidement possible, ajoutant que son gouvernement ne voit pas d’autres besoins législatifs urgents qui nécessitent la reprise des travaux législatifs.

La semaine dernière, le NPD a envoyé au gouvernement ses propres conditions pour la reprise de la session législative.

L'opposition demande entre autres la présentation d’un budget complet comprenant les recettes et les dépenses, ainsi que le déficit, la dette et les indicateurs économiques. Le NPD souhaitait également au moins 28 jours de séance avec périodes de questions.

Avec les informations d’Adam Hunter

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Politique provinciale