•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Repensés, les tournages de pubs reprennent

Masques, visières et panneaux de plexiglas font désormais partie de l’environnement de travail des plateaux de tournage.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Si les tournages de séries sont encore suspendus en raison de la pandémie de COVID-19, le monde de la publicité a recommencé lentement et graduellement les siens. Visite d’un plateau de tournage montréalais où, depuis deux semaines, les équipes travaillent dans le respect de mesures sanitaires très strictes.

Le groupe Cinélande, qui a notamment réalisé des publicités pour Bell, Via Rail et Les producteurs de lait du Québec, a repris les tournages publicitaires à grand déploiement, mais a dû s’adapter à certaines conditions.

À l'entrée du plateau, la désinfection des mains et du matériel est obligatoire. Tout ce qui est sur un plateau doit être désinfecté, avant et après [avoir été utilisé]. Chaque département doit réagir et trouver de nouvelles façons de [travailler], explique Philippe Lalande, producteur délégué associé au sein de Cinélande.

Un régisseur de santé

Masques, visières et panneaux de plexiglas font désormais partie de l’environnement de travail. Et un régisseur en santé et en sécurité a été mandaté pour veiller au grain sur la vingtaine de personnes que compte l’équipe.

Faut pas que les gens perdent le sens de la distanciation. Le deux mètres, des fois, ça peut être difficile , affirme Michel Boily, le régisseur.

Tout a dû être repensé. Le directeur photo, séparé de ses collègues par un panneau de plexiglas, doit même porter la visière. C'est vraiment pas idéal à plein de niveaux, surtout que c'est nouveau. Il y a plein de choses à prendre en considération. C'est assez drainant , constate Ariel Méthot-Bellemare, directeur photo.

Manger loin les uns des autres

La distanciation physique ne prend pas de pause repas. Chaque personne mange à son bout de table, comme le recommande le nouveau guide des mesures sanitaires de l'Association des producteurs publicitaires.

Afin de respecter les distances de sécurité entre les personnes, les publicités actuellement tournées mettent parfois en scène un comédien ou une comédienne seulement.

Si vous voyez une pub à la télé avec des comédiens à moins de deux mètres – je ne sais pas si une compagnie va vouloir montrer ça –, [ça aura été] fait en postproduction , assure Philippe Lalande. Chaque année, environ 400 publicités sont tournées au Québec.

Avec les informations de Louis-Philippe Ouimet

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Télé

Arts