•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le défi de transmettre la culture francophone en isolement

Agathe Breton-Plouffe chante pour les enfants.

L'agente de liaison communautaire de l'Association francophone de Red Lake porte plus d'un chapeau alors qu'elle s'improvise chanteuse pour enfant.

Photo : Agathe Breton-Plouffe

Radio-Canada

Pour plusieurs francophones en milieu minoritaire, le principal contact avec la francophonie est l’école. Avec la fermeture des classes en Ontario jusqu’en septembre, l’Association francophone de Red Lake a décidé de se réinventer en proposant des activités en français sur sa page Facebook pour favoriser le partage de la culture.

Agathe Breton-Plouffe, agente de liaison communautaire de l’Association, sort sa guitare et chante des comptines pour enfants.

Marielle Pellerin, membre de la communauté francophone de Red Lake, salue le travail que fait Agathe .

Souvent les parents de nos enfants francophones à Red Lake sont unilingues anglophones, si cette initiative n’existe pas, ils peuvent perdre leur français, croit-elle.

Alors là, ça leur donne une chance de chanter, de lire et participer aux activités en français, ce qui est extrêmement important dans une période comme celle-ci.

Le sigle de la ville de Red Lake.

L'école primaire francophone de Red Lake accueille une trentaine d’élèves.

Photo : Agathe Breton Plouffe

La plupart des chansons ou des lectures proposées sur la page Facebook de l’Association s’adressent surtout aux jeunes de moins de 6 ans. On veut les initier à apprendre la langue, pratiquer la langue et vivre en français le plus tôt possible, relate Agathe Breton-Plouffe.

Michèle Alderton, qui a participé à la création de l'Association, raconte que ses petits-enfants, agés de 2 et 4 ans, ont adopté les ritournelles d’Agathe dans leur routine quotidienne. Quand il la voit sur vidéo, ils deviennent vraiment excités. Ils chantent avec elle. Ça m’impressionne beaucoup.

L’Association francophone prépare plusieurs autres projets, dont une célébration de la Saint-Jean qui respecte la distanciation sociale. On prévoit faire un rallye en voiture, avec des casse-têtes, des devinettes qui se retrouveront sur les lieux francophones de Red Lake.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Francophonie