•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Gala Québec Cinéma 2020 diffusé sous une nouvelle formule le 10 juin

Une image du film Il pleuvait des oiseaux.

« Il pleuvait des oiseaux », de Louise Archambault, mène le bal cette année au gala Québec Cinéma avec 13 nominations.

Photo : MK2 Mile End

Radio-Canada

L’événement qui célèbre le meilleur du septième art québécois se déroulera en deux segments cette année en raison de la pandémie.

La première partie de ce gala en mode confinement sera diffusée en direct à 19 h. Une cérémonie virtuelle animée par Élise Guilbault, Guillaume Lambert et Mani Soleymanlou remettra 24 prix Iris, dont le prix hommage à la cinéaste Alanis Obomsawin. L’événement sera présenté sur les plateformes de Radio-Canada et d’ARTV ainsi que sur les pages Facebook d’ICI Télé et de Québec Cinéma.

Le gala se poursuivra ensuite en direct à 21 h à l’émission Bonsoir bonsoir!. L’animateur Jean-Philippe Wauthier remettra quatre Iris : meilleur film, interprétation masculine, interprétation féminine et prix du public.

Le prix du public sera remis à l’un des cinq films québécois ayant enregistré le plus d’entrées dans les salles du Québec, soit La femme de mon frère, de Monia Chokri, Il pleuvait des oiseaux, de Louise Archambault, Mafia inc., de Podz, Menteur, d’Émile Gaudreault, et Merci pour tout, de Louise Archambault. La population est appelée à voter pour son film préféré du 27 mai au 9 juin à 12 h.

Les femmes à l’honneur

Pas moins de six des sept longs métrages finalistes pour l’Iris du meilleur film ont été réalisés par des femmes cette année, du jamais vu au Gala Québec Cinéma.

Antigone, Fabuleuses, La femme de mon frère, Il pleuvait des oiseaux, Jeune Juliette et Kuessipan ont tous été réalisés par des femmes. Seul Mafia inc. a été réalisé par un homme.

Par ailleurs, les deux films qui récoltent le plus de nominations sont l’œuvre de femmes. Il pleuvait des oiseaux, de Louise Archambault, mène le bal avec un total de 13 nominations, incluant notamment celles du meilleur film, du meilleur scénario et de la meilleure interprétation féminine dans un premier rôle pour Andrée Lachapelle (décédée en 2019).

La femme de mon frère, de Monia Chokri, récolte de son côté 11 nominations, dont celles du meilleur film, de la meilleure réalisation, de la meilleure interprétation féminine dans un premier rôle pour Anne-Élisabeth Bossé, du film s'étant le plus illustré à l'extérieur du Québec et du prix du public.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Cinéma

Arts