•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Liberté finaliste pour 9 prix d’excellence de la presse francophone 2020

Plusieurs piles d'exemplaires du journal La Liberté.

Le tout premier magazine de La Liberté a paru en décembre 2019 en l’honneur du 50e anniversaire de la Loi sur les langues officielles.

Photo : Radio-Canada / Bert Savard

L'hebdomadaire francophone du Manitoba, La Liberté, est finaliste dans 9 des 13 catégories des prix d’excellence de la presse francophone 2020.

Je suis vraiment contente de voir qu’on apparaît quand même dans 9 catégories, c’est toujours un plaisir de voir qu’on est le journal le plus sélectionné, exprime la directrice et rédactrice en chef de La Liberté, Sophie Gaulin.

On reçoit beaucoup de lettres à la rédaction, et parmi toutes ces lettres, il y a énormément de lettres qui disent à quel point les gens sont fiers d’avoir ce journal […] donc en plus de ça on est reconnu par les pairs, donc là c’est la joie ultime.

Sophie Gaulin, directrice et rédactrice en chef, La Liberté

Parmi les catégories, elle se dit particulièrement fière d’avoir été sélectionnée pour le prix d’excellence pour le projet spécial de l’année.

En effet, le tout premier magazine de La Liberté a paru en décembre 2019 en l’honneur du 50e anniversaire de la Loi sur les langues officielles, un projet pour lequel on a mis énormément de travail, précise Mme Gaulin.

Sophie Gaulin ne cache pas non plus la fierté qu'elle a envers l'équipe derrière le journal hebdomadaire. C’est une équipe déterminée, loyale et fidèle au poste, affirme-t-elle humblement.

La Liberté est finaliste dans les catégories suivantes :

  1. Prix d’excellence pour l'éditorial de l'année
  2. Prix d’excellence pour la Une de l'année
  3. Prix d’excellence pour l’annonce conçue maison de l'année
  4. Prix d’excellence pour le cahier spécial de l'année
  5. Prix d’excellence pour le projet spécial de l'année
  6. Prix d'excellence pour la meilleure présence numérique
  7. Prix d'excellence Antidote pour la qualité du français
  8. Prix d'excellence général pour la qualité graphique du journal
  9. Journal de l’année*

*Le prix du journal de l’année est remis au journal qui a reçu la plus haute note cumulative des prix d’excellence, selon l’Association de la presse francophone (APF).

Un total de 158 candidatures dans 13 catégories ont été soumises cette année au jury composé de 32 membres.

La pandémie : rappeler l’importance des journaux communautaires

Les médias communautaires vivent des difficultés financières.

Il y a environ une dizaine d’années, le fédéral a commencé à couper ses budgets de publicité […] et à remplacer ça par la publicité sur Facebook, Google, etc., et ça a créé un vide de revenu très substantiel dans nos journaux, explique la directrice générale de l’Association de la presse francophone (APF), Linda Lauzon.

Depuis l'arrivée de la COVID-19 au Canada, elle remarque que les journaux communautaires sont de plus en plus sollicités.

Malgré cette pandémie, les médias jouent un rôle prépondérant en se plaçant au front de la crise, observe Mme Lauzon. C'est très encourageant de voir la détermination des gens à servir leur communauté, dit-elle.

Elle affirme aussi que la décision du gouvernement québécois d’investir son budget publicitaire dans les médias québécois est une excellente nouvelle. Elle souhaite que les autres provinces et le gouvernement fédéral suivent l’exemple du Québec.

On espère que le gouvernement va comprendre qu’en sortant d’une crise comme celle-ci, l’importance de réinvestir dans les médias qui payent des impôts au gouvernement du Canada, c’est très important de réinvestir cet argent-là dans nos médias, insiste-t-elle.

Pour garder un semblant de normalité, et ce malgré l’annulation du congrès national annuel de l’APF qui devait avoir lieu en septembre, les membres de l’organisme ont tout de même souhaité garder la remise des prix cette année.

Les gagnants de 2020 seront donc annoncés le jeudi 25 juin à 19 h sur la page Facebook de l’APF, dans une émission spéciale d’environ 40 minutes animée par le magicien et humoriste Éric Leclerc.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Francophonie