•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ours qui se prenait pour Tarzan

Un ours au sommet d'un arbre.

« Un ours acrobate au travail », telle est la légende de cette photo mise en ligne par la Lake of the Woods District Stewardship Association, dans le Nord-Ouest de l'Ontario.

Photo : Susan McLeod

Radio-Canada

La vidéo d’un ours grimpeur, filmée dans le Nord-Ouest de l’Ontario, fait le bonheur de plusieurs internautes. Les images, saisies par des plaisanciers au lac des Bois, près du Manitoba, montrent l’animal perché sur les plus hautes branches d’un arbre.

Ils ont vu ce qu’ils croyaient être un gros oiseau ou quelque chose du genre au début, raconte Diane Schwartz-Williams, directrice générale de la Lake of the Woods District Stewardship Association, qui a publié la vidéo sur sa page Facebook mardi.

Les plaisanciers ont ensuite réalisé qu’il s’agissait d’un ours en équilibre précaire... sur de très petites branches, a-t-elle dit.

L’ours semble manger des bourgeons sur l’arbre, selon Mme Schwartz-Williams.

Et il se déplace. À un moment donné, on dirait presque qu’il est à cheval sur deux branches. Il se tient bien droit. C’est tout simplement incroyable à voir.

Diane Schwartz-Williams, directrice générale de la Lake of the Woods District Stewardship Association

Bien que les observations d’animaux ne soient pas rares pour les habitants du Nord-Ouest de l’Ontario, Mme Schwartz-Williams affirme qu’elle n’avait jamais rien vu de tel.

Et à en juger par les commentaires sur notre page Facebook, personne d’autre n’a jamais rien vu de tel non plus.

Elle dit que des gens ont écrit : Eh bien, nous avons vu des ours très hauts, mais pas à ce point.

Quelqu’un a affirmé que l’ours “se prenait pour Tarzan”.

Diane Schwartz-Williams

La vidéo a été envoyée par un ancien directeur général de l’association, qui a observé l’ours lors d’une sortie de pêche dimanche matin.

Le lac des Bois.

Le lac des Bois vu de Kenora

Photo : Radio-Canada / Miguel Lachance

Jeudi, la vidéo avait été visionnée plus de 180 000 fois. Ça me dépasse, admet Mme Schwartz-Williams. Je continue de regarder les chiffres. C’est assez incroyable, le nombre de personnes qui la regardent.

Elle ajoute qu’elle est heureuse de l’attention que la vidéo donne à son association, une organisation à but non lucratif qui se consacre à la protection de l’environnement dans le bassin versant du lac des Bois.

Plus de signalement d'ours

Dans le Nord-Est de la province, le Service de police de Timmins affirme avoir reçu 39 appels reliés à des ours depuis le début du mois de mai.

Selon un communiqué, il y avait eu seulement 2 appels de ce genre en mai 2018, et 7 en mai 2017.

De son côté, le ministère ontarien des Richesses naturelles et des Forêts indique avoir reçu 214 appels concernant la présence d'ours dans le Nord-Est et 44 dans le Nord-Ouest de la province.

La porte-parole du ministère, Jolanta Kowalski, indique que les sources naturelles de nourriture des ours viennent à peine de commencer à pousser, en raison d'un printemps tardif dans certains secteurs.

Elle ajoute toutefois que les animaux ne devraient pas trop changer leur comportement pendant la pandémie avec peut-être plus de mouvements dans les zones où les gens se rassemblent normalement.

Certaines de ces zones, comme les campings, comporteront des clairières où poussera une végétation susceptible d'attirer des cerfs, des oies ou des ours.

Jolanta Kowalski, porte-parole du ministère des Richesses naturelles et des Forêts

La police de Timmins rappelle certaines mesures pour réduire les problèmes en lien avec les ours :

  • Attendre le matin du ramassage des ordures ménagères pour mettre les poubelles sur le bord du chemin
  • Dans la mesure du possible, ranger les poubelles dans un hangar ou un garage
  • Supprimer toutes les mangeoires pour oiseaux jusqu'à ce que les sources naturelles de nourriture pour les ours soient plus abondantes
  • Désinfecter les poubelles et les barbecues pour réduire les odeurs qui attirent les ours
  • Garder les récipients de nourriture pour animaux domestiques à l'intérieur
  • Récolter les fruits des arbres fruitiers
Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !