•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Doug Ford « n’hésitera pas à ralentir le déconfinement » si les cas de COVID-19 augmentent

Un homme en complet debout devant un podium.

Le premier ministre Ford a affirmé qu'il n'hésiterait pas à freiner la réouverture de l'économie si la tendance de cas de COVID-19 continuait d'augmenter.

Photo : La Presse canadienne / Jack Boland

Radio-Canada

Le premier ministre de l'Ontario prétend qu’il mettra un frein à la relance de l’économie de la province si la tendance du nombre de cas de COVID-19 continue d’être à la hausse.

L'Ontario voit une tendance à la hausse du nombre de cas déclarés depuis cinq jours et le nombre de tests effectués quotidiennement reste largement sous la capacité de 20 000 tests.

La ministre de la Santé Christine Elliott déclare que, bien que le nombre de cas augmente depuis quelques jours, le médecin hygiéniste de la province, David Williams, considère encore que la province est dans une tendance à la baisse des nouveaux cas de COVID-19.

Mme Elliott rappelle que la province s’attend à une très lente diminution du nombre de cas de COVID-19 en Ontario.

Le premier ministre Ford dit avoir les yeux rivés sur la progression du nombre de cas dans la province.

Doug Ford appelle au dépistage de masse

Le premier ministre dit mettre beaucoup de pression sur le comité santé de gestion de la pandémie pour augmenter le nombre de tests quotidiens.

Un tube tenu par une infirmière qui porte des gants médicaux bleus.

Une trousse de dépistage de la COVID-19

Photo : Associated Press / Ted S. Warren

Doug Ford propose de tester les camionneurs, les chauffeurs de taxi, les transformateurs de nourriture et les travailleurs du secteur automobile pour avoir un meilleur portrait de la situation dans ces secteurs.

Le gouvernement dit vouloir faire une annonce au sujet du dépistage aléatoire au début de la semaine prochaine.

Les enseignants et les travailleurs des garderies devront aussi être testés pour la COVID-19 lors de leur retour au travail, selon Doug Ford.

L’Ontario devrait également procéder à une autre ronde de tests dans les foyers de soins de longue durée, selon le premier ministre.

Christine Elliott a dit souhaiter que la province atteigne sa capacité de 20 000 tests par jour prochainement, sans mentionner d'échéancier précis.

Du côté de la santé publique, le Dr David Williams attribue le faible nombre de tests effectués ces derniers jours au fait que les centres d'évaluation et de dépistage manquent de visibilité. Est-ce que le public est conscient de comment faire [pour se faire dépister]?, s'interroge-t-il.

Il souligne lors d'un point de presse jeudi que la peur peut jouer un rôle dans la baisse de fréquentation de ces centres, mais assure que nos chances d'y attraper la COVID y sont de zéro.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Politique provinciale