•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La campagne de Joe Biden relancée par une ancienne conseillère de Justin Trudeau

Jen O'Malley Dillon serre la main de Justin Trudeau lors d'un congrès du Parti libéral.

Jen O'Malley Dillon a conseillé les libéraux canadiens, et on la voit ici avec Justin Trudeau lors d'un congrès du Parti libéral en 2014.

Photo : CBC

Radio-Canada

Le candidat démocrate à la Maison-Blanche, Joe Biden, mise sur une ancienne conseillère de Justin Trudeau pour relancer sa campagne dans un pays secoué par la pandémie du nouveau coronavirus.

Jen O'Malley Dillon, qui a déjà conseillé les libéraux de Trudeau pour l'élection de 2015, a été engagée en mars dernier par l’équipe de Joe Biden.

Avant de rejoindre la campagne de M. Trudeau, elle avait été la directrice adjointe de Barack Obama pour la campagne de 2012.

Elle a aujourd'hui pour mission d'améliorer l’image numérique du candidat démocrate, notamment sur les réseaux sociaux.

Jen O'Malley Dillon reconnaît que les défis d’une campagne électorale en pleine pandémie sont importants.

Nous vivons une époque sans précédent, a-t-elle déclaré en fin de semaine devant les volontaires de la campagne Biden.

La pandémie a mis à mal les vieilles méthodes de travail, forçant l’annulation des événements publics et redirigeant les activités de la campagne vers Internet, un monde virtuel largement dominé par le président sortant.

Donald Trump a 15 fois plus d'adeptes sur Twitter et Facebook que Joe Biden et génère plus de recherches sur Google.

La campagne de M. Trump utilise également des tactiques plus sophistiquées pour recueillir des données sur les électeurs et diffuser son message : ses partisans reçoivent des prix pour la publication de messages pro-Trump sur les médias sociaux.

Joe Biden, en plein milieu d'un discours

Le candidat démocrate à la présidence des États-Unis et ancien vice-président Joe Biden lors d'un rassemblement en Californie.

Photo : Reuters / Mike Blake

Le plan Biden

Le week-end dernier, Jen O'Malley Dillon a informé les volontaires de la campagne Biden du plan du candidat démocrate visant à renforcer sa présence en ligne.

Un plan qui nécessite plus de dépenses publicitaires, un site web renforcé et plus de personnel pour son équipe numérique. Elle comprendra désormais d'anciens participants à d'autres campagnes démocrates et des sites en ligne comme Buzzfeed Video.

O'Malley Dillon n'est pas la spécialiste du numérique dans sa propre société de conseil, mais elle est reconnue comme une gestionnaire douée, capable de relever plusieurs défis à la fois, de remettre en question les anciennes méthodes et de s'adapter aux nouvelles circonstances.

Elle a dit aux volontaires qu'elle était heureuse de laisser les électeurs continuer à parler du président, en mettant en avant une diapositive sur laquelle on pouvait lire : Cette élection est un référendum sur Trump.

Le président est actuellement en retard dans la très grande majorité des sondages nationaux.

D'après le texte d'Alexander Panetta de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique américaine

International