•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un corps est repêché dans la rivière Chicoutimi

Une partie du déploiement policier près du musée de La Pulperie.

Le corps de l'homme a été repêché en fin d'avant-midi.

Photo : Radio-Canada / Louis Martineau

Radio-Canada

Un corps a été repêché en fin d’avant-midi dans la rivière Chicoutimi, là où un homme avait sombré dans les eaux froides mercredi

Même si le bureau du coroner n’a pas encore identifié la dépouille, il s’agit vraisemblablement de l’individu disparu. 

L’homme de 28 ans originaire du Togo était un étudiant de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC)

Il était en promenade avec deux amis sur le bord de la rivière lorsque le drame s’est produit. L'étudiant étranger aurait voulu se rafraîchir en s’approchant du cours d’eau, mais aurait perdu pied et glissé. 

Les recherches pour le retrouver avaient repris vers 8 h jeudi, sous l’oeil attentif des proches de l’étudiant.

Un camion et une embarcation de la SQ sur le site du musée de La Pulperie.

Les plongeurs de la Sûreté du Québec et leur embarcation sont arrivés jeudi matin sur le site pour sillonner la rivière.

Photo : Radio-Canada / Steeven Tremblay

Les plongeurs de la Sûreté du Québec ont sillonné la rivière, près du musée de La Pulperie. Un hélicoptère de la SQ a aussi collaboré en survolant l’endroit à basse altitude.

Les pompiers et les policiers de Saguenay ont mené des recherches toute la soirée mercredi, mais sans succès. Ils ont notamment inspecté les berges de la rivière pour vérifier si l’homme d’une trentaine d’années se serait accroché à une souche d’arbre ou à un rocher.

Un véhicule de la police de Saguenay stationné au milieu d'un sentier.

Un véhicule de la police de Saguenay bloque le passage dans le secteur où se déroule les recherches.

Photo : Radio-Canada / Steeven Tremblay

La Sécurité publique de Saguenay avait déposé une demande afin que le niveau de la rivière Chicoutimi soit abaissé pour faciliter les recherches.

Ce sont des témoins qui ont averti les policiers en début de soirée mercredi après avoir vu l’individu glisser dans la rivière. Deux amis auraient tenté de lui venir en aide, sans y arriver.

Avec les informations de Louis Martineau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Disparition