•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une entreprise propose d’acheter la place Nikitotek 30 000 $

Une vue de loin de la place Nikitotek, située sur le bord d'une rivière.

La Ville de Sherbrooke lancera un processus d'appel d'offres pour vendre la place Nikitotek.

Photo : Radio-Canada / Martin Bilodeau

Radio-Canada

L'achat du théâtre extérieur de la place Nikitotek suscite peu d'engouement auprès des acheteurs. La Ville de Sherbrooke a reçu une seule proposition à son appel d'offres qui se terminait mercredi.

Le soumissionnaire, une société à numéro de Victoriaville, offre 30 000 $ pour la scène extérieure. C'est bien loin de la valeur estimée par la Ville, qui est de 3 millions de dollars.

Le maire de Sherbrooke, Steve Lussier, n'a pas caché sa déception par rapport à cette unique offre. Je ne m’attendais pas à avoir une proposition aussi basse, regrette-t-il. Plusieurs scénarios seront proposés mardi prochain au comité exécutif pour être à nouveau discutés au conseil municipal, poursuit-il.

En avril dernier, la Ville de Sherbrooke faisait savoir qu’elle n’était pas tenue d’accepter l’offre la plus haute ni aucune des propositions reçues.

Dans l’éventualité d’un achat, les acheteurs devront payer les coûts liés au démantèlement de la structure et à son transport ainsi qu’au nettoyage du terrain.

600 000 $ pour déplacer la scène

Rappelons que la Ville avait décidé de mettre en vente le théâtre extérieur en février dernier. Elle évaluait alors que déplacer la place Nikitotek coûterait au minimum 600 000 $.

En février, la Ville disait avoir quelques endroits en tête, comme l'ancien site d'enfouissement situé sur le chemin des Pèlerins, pour remiser la scène extérieure si aucun acheteur ne se manifestait.

La chef du parti de l’opposition, Évelyne Beaudin, s’est dite déçue par cette offre. Selon elle, la Ville aurait dû agir plus rapidement dans ce dossier pour éviter de se retrouver dans une telle situation. Ça fait plusieurs années qu’on sait qu’on devrait retirer la place Nikitotek de l’endroit où elle est, souligne-t-elle. Depuis le début du mandat, on a facilement perdu un an.

Alors que le chantier est sur le point de débuter, les élus devront trouver une solution rapidement. On se retrouve encore une fois avec une décision qui va devoir être prise dans l’empressement, déplore Mme Beaudin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Politique municipale