•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de festivals jusqu'à la fin août à Ottawa et une carte des cas confirmés de COVID-19

Santé publique Ottawa a lancé une carte montrant la répartition géographique des cas confirmés de COVID-19 à travers la ville.

Un homme vêtu du plusieurs drapeaux canadiens formant une cape, avec un chapeau en feuille d'érable, sur la colline du parlement à Ottawa, le 1er juillet 2019.

Un homme célèbre la fête du Canada d'une façon particulière sur la colline du Parlement, à Ottawa (archives).

Photo : Radio-Canada / Jean-François Poudrier

« La Ville ne pourra simplement pas permettre la tenue d’événements majeurs d’ici la fin août », a averti le maire d'Ottawa, lors d'un point de presse sur la COVID-19, mercredi.

En temps normal, la capitale fédérale accueille un grand nombre de festivals l'été. Mais la pandémie change la donne. La sécurité de nos résidents et de la communauté doit demeurer notre priorité, a affirmé Jim Watson.

On savait depuis le 6 avril que le Festival international de jazz d’Ottawa, le festival de musique électronique Escapade et le festival Fringe d’Ottawa n'auraient pas lieu. Or, d'autres événements majeurs devaient toujours se tenir cet été, comme les festivités du 1er juillet, le Bluesfest, Musique et autres mondes, ainsi que le Chamberfest.

C'est une nouvelle triste, car les festivals font partie de la joie de vivre de nos résidents et c'est bon pour notre économie et l'industrie du tourisme. C'était de notre responsabilité de prévenir le plus tôt possible les organisateurs.

Jim Watson, maire d'Ottawa

Le Festival franco-ontarien, qui devait se tenir du 11 au 13 juin au parc Major’s Hill, est officiellement repoussé aux 24, 25 et 26 septembre. Pour leur part, les organisateurs du Festival international de jazz d’Ottawa envisagent maintenant de proposer quelques prestations à l’automne, en misant particulièrement sur les artistes de la région.

Déconfinement

À l'instar de la province, la Ville d'Ottawa va rouvrir au cours de la semaine ses installations pour la pratique de sports individuels (vélo de type BMX, la planche à roulettes et le disque-golf) et les parcs à chien.

Il est désormais possible de s’asseoir sur les bancs dans les parcs municipaux. Toutefois, la pratique de sports d'équipe est interdite et les piscines publiques sont encore fermées.

Par ailleurs, les autorités provinciales et fédérales recommandent dorénavant fortement le port d'un masque non médical en public lorsqu'une distance de deux mètres ne peut pas être respectée entre chaque individu. C'est notamment le cas à bord des transports publics.

Anthony Di Monte répond aux questions d'une journaliste dans son bureau.

Le directeur général des Services de protection et d’urgence, Anthony Di Monte (archives)

Photo : Radio-Canada

Le directeur général des Services de protection et d'urgence de la Ville d'Ottawa, Anthony Di Monte, a précisé que la police adoptera pendant le déconfinement la même approche auprès des citoyens que pendant le confinement, à savoir privilégier la pédagogie aux sanctions.

Notre approche depuis le début n'a pas changé. Sur toutes les interventions que l'on a faites, seulement 2 % des gens ont eu une amende. Dans la majorité des cas, lorsqu'il y a eu des amendes, c'est parce que les gens ont déjà eu un avis et par la suite on récidive, a précisé M. Di Monte.

Actuellement, on voit que les gens tentent de respecter les règles. Notre objectif, c'est seulement t'intervenir quand c'est nécessaire.

Anthony Di Monte, directeur général des Services de protection et d'urgence de la Ville d'Ottawa

Une trousse de sécurité pour les entreprises

Par ailleurs, la Ville d'Ottawa a préparé un document pour aider les entreprises de son territoire à rouvrir en toute sécurité. Préparée en collaboration avec Santé publique Ottawa (SPO) (Nouvelle fenêtre), cette trousse à outils fournit de l'information sur les règles à respecter tout au long du déconfinement, sous réserve des directives de la province.

Les réouvertures sont une bonne nouvelle pour notre économie, mais cela vient aussi avec d'importantes questions des entreprises et des propriétaires au sujet des mesures de sécurité nécessaires à prendre de façon à ce que tout le monde reste en santé, a expliqué le maire Watson.

Le document propose aussi des liens vers d'autres ressources. Il sera aussi mis à jour régulièrement. Il est prioritaire que les gens retournent au travail en toute sécurité, a renchéri la médecin en chef de SPO, la Dre Vera Etches. Les commerces n'ont pas à rouvrir s'ils ne le souhaitent pas et s'ils réussissent à faire de la vente en ligne.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

25 nouveaux cas de COVID-19

Lors du point de presse, la Dre Etches a aussi dévoilé une nouvelle carte montrant où les personnes qui ont la maladie vivent, et ce, quartier par quartier. Toutefois, la carte ne précise pas l'endroit où ces personnes ont contracté la COVID-19. Elle sera mise à jour toutes les deux semaines.

Cette carte ne peut pas être utilisée pour identifier les "points d’infection ponctuelle de la COVID-19" à Ottawa, met d'ailleurs en garde SPO. Les zones où les taux sont plus ou moins élevés ne sont pas plus ou moins "à l’abri" de la transmission de la COVID-19.

Une carte géographique de la ville d'Ottawa.

Cette carte donne un aperçu du taux de cas confirmés de COVID-19 par 100 000 habitants dans les différents quartiers d'Ottawa.

Photo : Santé publique Ottawa

Mercredi, SPO a fait état de 25 nouveaux cas confirmés de COVID-19 sur le territoire de la capitale nationale, portant le bilan cumulatif à 1849 cas depuis le début de la pandémie. En tout, 44 résidents d'Ottawa sont actuellement hospitalisés en raison de la maladie.

De plus, 8 autres personnes sont mortes des suites de la COVID-19 à Ottawa, soit un total de 210 morts. Parmi les victimes se trouve un employé du Centre de santé de longue durée Peter D. Clark, un établissement municipal. Il est le deuxième employé du réseau de la santé à mourir des suites de la COVID-19 à Ottawa.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Coronavirus