•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Transfert d'une unité de capture du CO2 à Calgary

L'unité de capture du carbone sur un camion pendant son déplacement au lever du soleil.

Une unité de capture du carbone a été transférée d'Edmonton à Calgary par camion.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Un chargement un peu particulier a fait son chemin sur les routes de l’Alberta pendant la nuit de mardi à mercredi. Une grande unité de capture de CO2 a été acheminée d’Edmonton à Calgary pour aider des équipes qui compétitionnent dans un grand concours visant à trouver de nouveaux moyens de réduire le dioxyde de carbone sur la Terre.

Le convoi a quitté Edmonton vers Calgary à 3 heures, mardi. Des policiers ont escorté l’énorme unité de capture du CO2, qui mesurait plus de 20 mètres de long et près de 7 mètres de large, jusqu’au centre pour la technologie de conversion du carbone, au centre de l’Énergie, à Calgary.

En Alberta, les gens sont habitués à bouger de gros convois comme ceux-là à cause de l’industrie pétrolière. Nous avons eu un accès facile à l’expertise et à l’équipement nécessaire, a expliqué John Van Ham, directeur d'InnoTech Alberta.

L'unité de capture de CO2 a été conçue en Suisse et construite à Edmonton par ALCO.

Elle permettra de fournir du CO2 concentré aux cinq équipes en compétition dans le cadre du concours international NRG COSIA Carbon XPRIZE.

Une photo montrant l'unité de capture du carbone pendant son transfert vers Calgary.

L'unité de capture du carbone mesure plus de 20 mètres de long et près de 7 mètres de large.

Photo :  Dwayne Brunner

La nouvelle unité va permettre aux équipes d’avoir accès à du CO2 en plus concentré. Actuellement, elles ont accès à du CO2, mais comme il est beaucoup moins concentré, c’est un peu plus compliqué pour les équipes , ajoute John Van Ham.

Les équipes doivent trouver la meilleure façon de capturer et de convertir le CO2 en produits utiles, comme du béton, de l'alcool, des plastiques ou du savon.

Les équipes devraient avoir fini leur projet en novembre. Les gagnants devraient être annoncés au printemps prochain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Environnement