•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jennifer Casey : le dernier envol d’une aventurière conteuse d’histoires

La capitaine Jenn Casey assise dans un appareil Tutor des Snowbirds.

Jennifer Casey a perdu la vie dans l'écrasement d'un Tutor des Snowbirds, le dimanche 17 mai.

Photo : Gracieuseté

« Capitaine Jennifer Casey, nous vous saluons. » C’est par ces mots que la famille de la capitaine Jennifer Casey, qui a perdu la vie dans l'écrasement d'un Tutor des Snowbirds le dimanche 17 mai, conclut son message d'hommage.

La jeune militaire était avant tout une conteuse douée et passionnée, écrit la famille de Jennifer Casey sur la page Facebook des Snowbirds. Un talent développé lors de ses études en journalisme à l’Université Kings College d’Halifax et pendant sa carrière à la radio News 95.7.

C’est son goût pour l’aventure qui a poussé Jennifer Casey à rejoindre les Forces armées canadiennes en 2014, en tant qu’officier des affaires publiques. Ses proches racontent qu’elle adorait les Snowbirds. Selon eux, la vie de voyages et de rencontres, combinée à la mission de relayer les histoires de ceux qui servent le Canada, lui offraient un épanouissement à la fois personnel et professionnel.

Il n'y avait pas de meilleure personne au monde pour mener à bien cette mission que Jenn.

les proches de Jennifer Casey, dans un communiqué

Le message fait aussi l'éloge du sourire radieux de la jeune femme et de son caractère chaleureux, qui lui a valu de nombreux amis. Il explique également que la capitaine s'est toujours efforcée d'améliorer ses compétences, en obtenant notamment une maîtrise en études interdisciplinaires de l’Université Royal Roads, en Colombie-Britannique.

Le deuil d’une famille élargie

Non seulement elle touche les Snowbirds, mais la mort de Jennifer Casey se répercute aussi sur la branche des affaires publiques et sur l’Aviation royale canadienne.

Beaucoup disent que l'armée est un peu comme une deuxième famille, et Jenn a accueilli ses frères et sœurs à bras ouverts et de tout son cœur.

les proches de Jennifer Casey, dans un communiqué

Le communiqué décrit également la capitaine comme étant une fière Néo-Écossaise.Son parcours l'a menée dans de nombreux endroits, mais son cœur était toujours à la maison, à Halifax, expliquent ses proches.

Ils demandent à ceux qui connaissaient Jennifer Casey de chérir les souvenirs qu’elle leur a laissés et de continuer de savourer la lumière qu’elle leur a apportée. Elle n'est plus là, mais on ne l'oubliera jamais, promet sa famille.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Défense nationale

Société