•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les confessions d’Amanda : « Il n'y a pas de pause en fin de vie, et nos héros de première ligne n'ont pas cédé »

La série Confessions en confinement donne la parole à des citoyens qui, par leurs actions, ont contribué au bien-être des autres pendant la pandémie.

Une femme souriante assise devant la caméra.

Amanda Mayer dirige un programme pour les jeunes et est bénévole à La maison des Collines.

Photo : Avec la gracieuseté d'Amanda Mayer

Radio-Canada

Pour Amanda Mayer, prendre soin des autres, c’est normal. En plus d’être la maman d’une fillette de 3 ans, cette résidente de Cantley dirige un programme pour les jeunes et est bénévole à La maison des Collines - une maison de soins palliatifs. Son projet de trousses de soins destiné aux accompagnateurs de fin de vie en a conquis plus d'un en Outaouais ces dernières semaines.

C’était ma façon et la façon de la communauté de leur dire : “Merci, vous êtes là pour nous et on est là pour vous!”

Amanda Mayer

J’ai agi

« Grâce à ses employés, La maison des Collines continue d’offrir des soins palliatifs, du répit et de l’accompagnement aux familles.

« Ayant la main sur le cœur, j’ai décidé de lancer un appel Facebook sur plusieurs groupes communautaires de la région [de l’Outaouais] en demandant si il y avait des gens qui voulaient contribuer aux kits de soins pour le personnel médical. »

Des sacs bruns d'emballages décorés de rubans.

Des kits de soins prêts à être livrés au personnel médical de La maison des Collines.

Photo : Avec la gracieuseté d'Amanda Mayer

En connaissant le travail extraordinaire de l’équipe médicale [de La maison des Collines], je voulais trouver une façon de leur dire merci pour leurs efforts sans relâche pendant la pandémie.

Amanda Mayer

La réaction

« J’ai reçu du sirop d’érable, du café organique, du savon et du baume à lèvres grâce à la levée de fonds de la vente de calendriers Nudes of Wakefield organisée par Franziska Heinze. Beaucoup de dons de la communauté, incluant des chandelles, du chocolat, des livres d’une écrivaine locale et beaucoup de certificats cadeaux. Un ébéniste a même confectionné des porte-clés en bois arc-en-ciel et des étiquettes “Fabriqué avec amour”. »

Un sac d'emballage et une étiquette en bois avec l'inscription : « Fabriqué avec amour ».

Un ébéniste a confectionné des porte-clés en bois arc-en-ciel et des étiquettes « Fabriqué avec amour » pour les kits.

Photo : Avec la gracieuseté d'Amanda Mayer

J’ai été tellement touchée par l’appui de la communauté et les gens qui se sont mobilisés pour faire des dons pour mes kits de soins.

Amanda Mayer

« De plus, les gens se sont retroussé les manches et ont décidé de cuisiner. J’ai reçu plein de pâtisseries, des biscuits et même des scones. »

L’impact

« Les kits de soins ont été livrés lors de la semaine nationale des soins palliatifs, c’était un très bel adon! Nous avons été accueillis par la directrice générale de La maison, Julie Filion, qui était tellement émue d’avoir tous ces paniers et le support de la communauté.

« Bien sûr, je n’ai pas pu entrer à cause des mesures sécuritaires en place à cause de la pandémie, mais elle nous a fait suivre des photos et des commentaires de la part [des membres] de l’équipe médicale, qui étaient tous très émus et touchés par la générosité de la communauté. »

Deux femmes portant des masques avec des sacs d'emballages bruns dans les bras.

Les membres de l’équipe médicale étaient tous très émus et touchés par la générosité de la communauté.

Photo : Avec la gracieuseté d'Amanda Mayer

Ce que je retiens

« Quelle belle expérience enrichissante ça a été pour moi! Le petit geste de chacun a eu un grand impact sur le personnel médical de La maison des Collines, et pour cela je vous en remercie du fond du cœur! »

Ce texte a été édité pour des raisons de concision. Certaines tournures de phrases sont néanmoins retranscrites telles quelles, de façon à conserver l’authenticité du témoignage et le ton employé par les participants.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Engagement communautaire