•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des rassemblements extérieurs de 50 personnes permis dès vendredi

Un homme parle en conférence de presse.

Brent Roussin, médecin hygiéniste en chef de la province.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Dès le vendredi 22 mai, les rassemblements intérieurs de 25 personnes seront permis et 50 personnes pourront se rassembler dehors, selon les autorités sanitaires du Manitoba.

Deux semaines après la réouverture de l’économie, la courbe reste aplatie au Manitoba, constate le médecin hygiéniste en chef de la province, Brent Roussin. La première phase de l’ouverture de l’économie est en place depuis un peu plus de deux semaines, et les Manitobains ont pris les mesures nécessaires pour nous permettre de continuer à rouvrir l’économie, dit-il.

Nos chiffres sont favorables et les indicateurs que nous suivons nous mettent dans une position pour avancer la transition à la phase 2 [de la réouverture de l’économie], poursuit le Dr Roussin.

La phase 2 de la réouverture de l’économie était prévue pour le premier juin, au plus tôt, lorsque le Manitoba a annoncé son plan de déconfinement le 29 avril.

À ce moment-là, le premier ministre du Manitoba Brian Pallister a indiqué qu’elle pourrait toucher les restaurants, les sports sans contact physique pour les enfants, la production cinématographique et les salons de manucure.

Plus tôt mercredi, Brian Pallister a indiqué qu'il donnerait plus de détails sur la phase 2 de la réouverture de l'économie jeudi. Les autres détails de la phase 2 seront rendus publics plus tard cette semaine, indique pour sa part le Dr Roussin.

Le Dr Roussin rappelle que les mesures d’hygiène restent de mise et que les personnes malades doivent rester chez elles. La distanciation sociale est toujours en vigueur, même lors de rassemblements, précise-t-il.

Aucun nouveau cas

La province n’annonce aucun nouveau cas mercredi. Le nombre total de cas confirmés et présumés est de 290, et 23 cas sont actifs. Une personne est hospitalisée et elle n’est pas aux soins intensifs. Deux cent soixante personnes se sont remises de la maladie.

Mardi, 245 tests ont été traités en laboratoire, ce qui porte à 35 820 le nombre de tests de dépistage analysés à ce jour.

Aucun nouveau cas ne s'est ajouté au Manitoba, qui a connu plusieurs jours de suite sans que des personnes soient confirmées comme ayant la COVID-19.

Lundi cependant, un cas a été confirmé. Il s'agit d'un employé d'un magasin Walmart de Winnipeg, dans le quartier Southdale. Les clients de ce Walmart qui auraient été sur place le 9 mai entre 16 h et 21 h et qui ressentent des symptômes doivent se faire tester, indiquait le Dr Roussin. Ce dernier se faisait rassurant, en précisant que les risques de transmission étaient faibles.

Visites extérieures pour les foyers de soins

L’infirmière en chef de Soins communs Manitoba, Lanette Siragusa, indique que les autorités sanitaires cherchent à permettre des visites à l’extérieur pour les foyers de soins de la province.

Les visites dans les foyers sont interdites au Manitoba depuis quelques mois, puisque leur population est particulièrement vulnérable à la COVID-19.

Notre but a été de trouver un équilibre sur le long terme [...] qui permettra des visites avec toutes les précautions nécessaires en place, dit M. Siragusa.

Les résidents pourront avoir un maximum de deux visiteurs à la fois. Les visites à l’intérieur pour des situations de fin de vie continueront à être permises.

Les exploitants des foyers doivent directement informer les familles de l’endroit et du moment auquel ils pourront rendre visite à leurs proches, et avoir mis en place des procédures de visites d’ici le 29 mai.

Les visiteurs feront l’objet de contrôles de symptômes, d’historique de voyages et d’exposition potentielle au virus avant leur visite. Les visiteurs devront se laver les mains et respecter la distanciation physique.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Santé publique