•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un « lien spécial » entre les Snowbirds et les Warriors de Moose Jaw

Des membres des Snowbirds posent avec des joueurs des Warriors devant un avion en plein hiver.

Le 24 janvier 2017, les Warriors étaient invités par les Snowbirds pour discuter de l’importance du travail d’équipe et du professionnalisme (archives).

Photo : tirée de Facebook/Canadian Forces Snowbirds

Depuis l’écrasement d’un avion des Snowbirds qui a coûté la vie à une membre de l’équipage dimanche, plusieurs joueurs actuels et anciens des Warriors de Moose Jaw ont publié des messages de sympathie. Un geste simple et honnête qui illustre bien le « lien spécial » qui unit l’équipe de hockey junior et l’escadron de démonstration aérienne basé à Moose Jaw.

Ce lien se traduit notamment par la récompense attribuée au joueur du match des Warriors : un casque et une veste à l’effigie des Snowbirds.

Aux dires du gardien franco-albertain Zachary Sawchenko, qui a défendu la cage des Warriors près de 200 fois de 2013 à 2017, cette relation de proximité va bien au-delà de cette récompense au joueur s’étant le plus distingué sur la surface glacée dans une cause victorieuse.

L’accident m’a frappé droit au cœur. C’est vraiment triste, ce qui est arrivé.

Zachary Sawchenko, ancien gardien des Warriors (2013-2017)

Pendant mes années à Moose Jaw, j’ai visité la base militaire des Snowbirds une dizaine de fois.

Chaque année, toute l’équipe des Warriors est invitée pour une journée d’inspiration et de développement avec l’escadron 431 de démonstration aérienne. Et, chaque fois, les entraîneurs choisissent deux joueurs qui ont la chance d'effectuer un vol avec la patrouille acrobatique.

En 2017, Zachary Sawchenko avait été l’un des élus des dirigeants de sa formation.

Avant de décoller, le pilote m’avait dit de ne pas avoir peur, car les avions des Snowbirds ne s’écrasent jamais.

Zachary Sawchenko, ancien gardien des Warriors (2013-2017)

Ce qui est arrivé dimanche arrive une fois sur un million, poursuit le gardien qui évolue maintenant dans la Ligue américaine de hockey au sein de l’organisation des Sharks de San Jose.

Deux hommes posent devant un avion avec un habit des Snowbirds.

Zachary Sawchenko (à droite) pose avec un membre de l'équipage des Snowbirds en janvier 2017 (archives).

Photo : fournie par Zachary Sawchenko

Selon le cerbère de 22 ans, les joueurs des Warriors n’avaient même pas besoin de prendre place dans l’avion pour obtenir les meilleurs sièges pour assister aux prouesses des Snowbirds.

L'aréna des Warriors [la Place Mosaic, NDLR] accueille parfois des concerts, alors nous allions nous entraîner sur la patinoire sur la base des Snowbirds. Chaque fois, on pouvait voir les avions voler tout près de nous. C’était tellement impressionnant que j’ai de la difficulté à expliquer ce que je voyais.

Depuis la conclusion de sa carrière junior en 2017, Zachary Sawchenko se fait un devoir de retourner à Moose Jaw au moins une fois par an. Il est toujours un participant régulier du tournoi de golf des Warriors et il espère que ce dernier aura toujours lieu en juillet prochain, mais rien n’est moins certain en raison de la COVID-19.

Chose certaine, s’il met les pieds à Moose Jaw, il est à parier qu’il prendra un moment pour quitter les verts et se rendre à la base militaire de la patrouille acrobatique officielle du Canada.

Zachary Sawchenko salue la foule après avoir reçu la deuxième étoile du match.

Cet hiver, Zachary Sawchenko a remporté ses deux premiers départs dans la Ligue américaine de hockey (archives).

Photo : Kavin Mistry/ San Jose Barracuda

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !