•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Archives

Retrouver la forme avec la technique Nadeau

Henri Nadeau montrant un mouvement de hanche à l'animateur Pierre Paquette.

Henri Nadeau fait la démonstration de sa technique Nadeau qui lui a permis de retrouver la forme.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Connaissez-vous la technique Nadeau? Nos archives nous rappellent ce programme de mise en forme inventé par un Beauceron qui a fait fureur à la fin des années 80.

La technique Nadeau est une forme de gymnastique douce, dans la même lignée que le yoga et le taï-chi, qui ne nécessitent aucun équipement et qui ont besoin de peu d'espace.

Elle consiste en trois exercices que l’on répète autant que l’on peut, en accélérant le rythme à mesure que l’on prend de l'aisance.

La pratique quotidienne de la technique Nadeau agit sur les maux de dos et de tête, la digestion, le sommeil et, surtout, sur la vitalité.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

L'Heure G, 9 janvier 1991

À l’émission L’Heure G du 9 janvier 1991, Henri Nadeau explique ce qui l’a poussé à mettre au point la méthode d’entraînement qui porte son nom.

77 ans, ce n’est pas vrai, je ne vous crois pas! s’exclame l’animateur Gaston L’Heureux en l’accueillant sur le plateau de son talk-show.

Vingt ans plus tôt, l’homme d’affaires a fait un infarctus. C’est pour améliorer sa condition physique lourdement hypothéquée et éviter une opération à cœur ouvert qu’il s'est lancé.

La technique Nadeau s’adresse aux gens du bel âge et aux cardiaques comme lui, mais aussi plus largement à tous ceux qui souhaitent garder ou retrouver la forme.

Les cinq musiciens de L’Heure G se prêtent d’ailleurs volontiers à l’apprentissage des trois mouvements de la méthode d’entraînement d’Henri Nadeau!

Les trois mouvements de la technique Nadeau

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Le temps de vivre, 11 janvier 1989

Dans cet extrait de l’émission Le temps de vivre du 11 janvier 1989, Henri Nadeau fait la démonstration des trois mouvements qui composent sa technique.

La rotation du bassin stimule et masse les intestins pour assurer une bonne digestion. Elle oxygène aussi le cerveau grâce au mouvement circulaire.

La vague en « S » se charge de bercer les organes principaux. Elle mobilise du même coup tout le long de la colonne vertébrale.

La natation renforce quant à elle les membres supérieurs tout en sollicitant les yeux et la tête.

Ce n’est pas apprenable sa maudite méthode, rage l’animateur Pierre Paquette en tentant de reproduire les trois mouvements à ses côtés.

Le p’tit vieux est en forme! le nargue Henri Nadeau.

Un livre, un disque et une cassette

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Au jour le jour, 11 novembre 1988

Pour faire connaître sa méthode et l’enseigner au plus grand nombre de gens, Henri Nadeau recrute une professeure de yoga et de relaxation, Colette Maher. Elle est d'ailleurs la seule à pouvoir former les futurs éducateurs de la marque déposée.

C’est elle qui présente la technique Nadeau à l’animatrice Dominique Lajeunesse à l’émission Au jour le jour du 11 novembre 1988.

À partir des enseignements d’Henri Nadeau, Colette Maher a peaufiné les trois segments du programme d’entraînement.

Elle propose de les apprendre graduellement à l’aide des outils qu’elle a publiés, soit un livre, un disque et une cassette.

La technique Nadeau, ce qu'on peut attendre, c'est que ça va nous rapprocher de la santé et nous éloigner de la maladie, soutient Colette Maher. Parce que tous les jours, on fait mieux fonctionner le corps, tous les organes et tous les systèmes.

Au milieu des années 90, la technique Nadeau rejoignait plus de 150 000 adeptes.

Elle connaîtra peut-être bien un regain de popularité en ces temps de confinement…

Encore plus de nos archives

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.