•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un mineur, accusé de meurtre et de terrorisme, serait un incel

Un véhicule de la Police de Toronto.

Un véhicule de la Police de Toronto

Photo : Radio-Canada / Michael Wilson/CBC News

Un homme de 17 ans, qui avait été accusé de meurtre le 24 février dernier, vient d’être accusé de terrorisme par la Gendarmerie royale du Canada (GRC). Selon les policiers, il ferait partie de la mouvance misogyne Incel.

Les documents de la GRC affirment que les policiers de Toronto se sont rendus dans un commerce près de l’intersection des avenues Dufferin et Wilson le 24 février. Ils y auraient trouvé un homme et une femme avec des blessures s’apparentant à celles venant de coups de poignard. La femme a été déclarée morte sur les lieux. Il s’agit d’Ashley Noelle Arzaga, 24 ans.

CBC News signalait au moment des faits que le commerce était un « salon de massage » du nom de Crown Spa.

Le jeune homme a été arrêté le jour même et accusé de meurtre au premier degré et de tentative de meurtre.

Or, mardi, la GRC a publié un communiqué sur son site web selon lequel le jeune homme s’associait au groupe misogyne appelé Incel, de l'anglais Involuntarily Celibate, ou « célibataire involontaire ». Les membres de ce groupe rendent les femmes responsables de leurs déboires amoureux.

Ce groupe avait fait les manchettes en avril 2018 lorsqu’un homme, qui aurait déclaré en faire partie, aurait commis l’attaque au camion-bélier de la rue Yonge, à Toronto. Cette attaque avait fait 10 morts et 14 blessés.

Les groupes Incel se rassemblent virtuellement, lors de forums de discussion sur Internet, et discutent des raisons pour lesquelles, selon eux, les femmes rejetteraient leurs avances.

La GRC considère aujourd’hui ce groupe comme un « mouvement extrémiste violent motivé par une idéologie », ce qui signifie que l’homme, s’il devait être trouvé coupable, serait un terroriste.

En novembre 2017, la plateforme de discussion Reddit avait banni le groupe Incel pour incitation à la violence, une nouvelle qui avait fait les manchettes du New York Times et du Guardian. Le groupe comptait alors plus de 40 000 membres.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.