•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un adolescent manque à l'appel après une explosion dans une maison

Le toit effondré et les murs de briques noircis de la maison.

La maison où habitait la victime a été ravagée par un feu et une explosion.

Photo : CBC/Paul Smith

Radio-Canada

Les pompiers poursuivent leurs recherches à Markham, en banlieue de Toronto, pour trouver la dépouille d'un adolescent qui aurait péri dans l'incendie de sa résidence familiale.

Trois autres membres de la famille ont été blessés grièvement et sont hospitalisés.

Le Bureau du commissaire des incendies de l'Ontario a ouvert une enquête sur le feu qui a ravagé dimanche matin la demeure de l'avenue Bur Oak. Les autorités confirment qu'il y a aussi eu une explosion.

Aran Hamid dans la cuisine.

Aran Hamid, 12 ans, manque toujours à l'appel.

Photo : Photo fournie à CBC

Selon la police, une famille de cinq habitait dans la maison.

Le père n'était pas sur place au moment du feu. Zheer Hamid, 6 ans, et Ahmed Hamid, 14 ans, ainsi que leur mère de 41 ans, Chia Hamid, sont dans un état critique à l'hôpital.

Aran Hamid, 12 ans, manque toujours à l'appel. Les pompiers ont excavé lundi le sous-sol de la résidence, où l'adolescent serait resté coincé, pensent-ils.

La famille Hamid à un anniversaire.

La famille Hamid. Seul le père, Tahir, n'était pas présent au moment du feu.

Photo : Photo fournie à CBC

Notre priorité est de retrouver la personne qui manque à l'appel, indique le porte-parole du Bureau du commissaire des incendies, Jeff Tebby. Ce dernier précise qu'il ne s'attend pas à ce que l'adolescent soit toujours en vie.

Les enquêteurs affirment qu'il est trop tôt pour déterminer la cause du feu et de l'explosion.

Le maire de Markham, Frank Scarpitti, dit soutenir en pensée la famille éprouvée. Nos cœurs et nos pensées sont avec cette famille pendant cette période déchirante et tragique, a-t-il écrit sur Twitter.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Incendie