•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Victime d'escroquerie lors de l'achat d'un chiot

La mère et sa fille dans une chambre d'enfant.

Vicki McKenzie tient sa fille Océane, en 2018. La famille dit qu'elle a récemment été escroquée de 300 $ par un vendeur frauduleux de chiots.

Photo : Radio-Canada / Jean Delisle

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une femme de l'Outaouais appelle à la méfiance après que sa famille ait été victime d'une arnaque de plusieurs centaines de dollars pour l'achat d'un chiot sur internet.

Vicki McKenzie cherchait un nouveau compagnon pour sa fille de 11 ans, Océane, qui est en fauteuil roulant après avoir subi un AVC peu après sa naissance.

Les gens ne savent pas comment jouer avec elle parce qu'elle ne parle pas. Elle ne peut pas courir avec eux ou sauter à la corde, a déclaré Mme McKenzie.

Cela signifiait beaucoup pour nous d'avoir [un chien] pour elle, soupire-t-elle.

Après avoir été sur une liste d'attente pour un animal d'assistance pendant plus de quatre ans, la famille de L'Ange-Gardien, en Outaouais, a décidé de faire des recherches pour trouver un chien qu'ils pourraient entraîner eux-mêmes.

Un chien d'assistance marche et un maître tient son harnais.

Vicki McKenzie cherchait un compagnon pour sa fille qui est en fauteuil roulant après avoir subi un AVC peu après sa naissance.

Photo : Thierry du Bois/fondation Mira

Puisque la Société de la protection contre la cruauté envers les animaux (SPCA) de l’Outaouais a temporairement fermé ses portes à cause de la COVID-19, la famille a déplacé ses recherches en ligne.

Dépôt de 300 $ perdu

C'était la fête des Mères lorsque la famille pensait avoir trouvé le partenaire parfait sur Canadapups.com, un chiot Labrador Retriever.

Après avoir échangé quelques textos avec le vendeur, la famille a cru que tout était réglé, et a transféré 300 $ par application bancaire.

« Le vendeur a ensuite affirmé qu'il n'avait jamais reçu l'argent et est devenu progressivement plus agressif dans les textos qui ont suivi. »

— Une citation de  Vicki McKenzie, mère d'Océane

Océane a passé toute la journée à pleurer de manière inconsolable, a-t-elle expliqué.

Dans un courriel envoyé à CBC News, Canadapups.com a déclaré que même s'ils regrettaient le fait que Mme McKenzie ait perdu son dépôt, ils suggèrent que les acheteurs et les vendeurs se rencontrent en personne et devraient inspecter les conditions de vie des chiens avant de les acheter.

Canadapups.com a déclaré avoir mis en place des processus pour filtrer les fraudeurs, y compris la validation des adresses électroniques. La société a déclaré avoir supprimé une annonce pour les chiots Labrador après avoir reçu une plainte.

« Il incombe à l'acheteur de faire preuve de diligence raisonnable avant d'envoyer de l'argent à un étranger. »

— Une citation de  Canadapups.com

Escroquerie de chiots en hausse fulgurante

Selon le Better Business Bureau, un organisme d’accréditation d’entreprises partout en Amérique du Nord, les arnaques d'achats de chiots sont en plein essor en ce moment, on évalue les pertes à plus de 6 000 $ au Canada au cours des trois derniers mois. Le Bureau croit que ce chiffre pourrait être beaucoup plus élevé.

Il faut toujours être un peu méfiant, a expliqué Jessie St-Cyr du Bureau. C'est triste à dire, parce que quand vous êtes une bonne personne intentionnée, vous ne pensez pas que les gens vont profiter de votre situation comme ça.

Mme St-Cyr a déclaré que même si les gens ne devraient jamais acheter un chien sans le voir d'abord, les règles de distanciation physique liées à la pandémie de la COVID-19 offrent aux fraudeurs de nouvelles voies.

Des pistes pour débusquer une arnaque selon Mme St-Cyr :

  • Les chiens pure race sont annoncés bien en dessous de leur valeur normale;
  • Les acheteurs demandent des paiements supplémentaires pour l'assurance, des frais de vétérinaire par exemple;
  • Demande que les vendeurs paient par virement bancaire, carte cadeau ou bitcoin;
  • Sites Web récemment créés, en particulier ceux lancés pendant la pandémie;

Pour sa part, la famille McKenzie prévoit relancer ses recherches pour un nouveau compagnon.

Si vous trouvez une opportunité et que ça a l'air génial, faites une pause [et] donnez-vous 24 heures, a déclaré Vicki McKenzie. Parce que je pense que si j'avais fait ça, j'aurais remarqué un comportement étrange.

Avec les informations de Kimberley Molina

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !