•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des drogues illicites possiblement contaminées par des opioïdes, selon la GRC

L'écusson de la Gendarmerie royale du Canada.

Toute personne qui trouve une substance blanche inconnue est priée de contacter la GRC.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) de Wood Buffalo craint que des drogues illicites aient été contaminées par des opioïdes après un incident impliquant un agent.

Vers 18 h vendredi, la GRC a été appelée dans la communauté de Janvier, à une centaine de kilomètres au sud-est de Fort McMurray, au sujet d'une surdose présumée de drogues.

L'agent de la GRC a administré de la naloxone à un homme sans connaissance. L'homme a reçu d'autres traitements avant d'être rétabli.

Un deuxième agent a découvert le premier policier en état de détresse médicale avant de perdre connaissance dans son véhicule.

Le deuxième agent a administré de la naloxone au policier qui a ensuite été conduit à l'hôpital. Il se remet maintenant à la maison, selon la GRC.

Vers 19 h 30, la GRC a été appelée à une résidence à Janvier. Un homme a indiqué qu'il avait ramassé une substance blanche inconnue dans une voie d'accès d'une résidence. L'homme a été transporté à l'hôpital dans un état de détresse médicale.

La GRC enquête sur ces incidents et met en garde la population contre la possibilité que des drogues illicites soient contaminées par de la méthamphétamine ou des opioïdes tels que du fentanyl ou du carfentanil.

La GRC demande à toute personne qui trouve une substance blanche inconnue ou qui croit que des drogues soient contaminées de les contacter.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Drogues et stupéfiants