•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Torontois semblent avoir compris le message de rester chez eux

La plage de Wasaga Beach.

La plage à Wasaga Beach est très fréquentée habituellement.

Photo : CBC/Michael Nichols

Radio-Canada

Les citadins du Grand Toronto semblent avoir respecté pour la plupart l'appel d'élus des secteurs ruraux de rester chez eux durant le long week-end, pour ne pas propager le coronavirus.

Malgré le beau temps, il n'y avait pas beaucoup de visiteurs à Wasaga Beach dimanche, raconte la mairesse Nina Bifolchi.

Il y avait des touristes, mais certainement pas l'afflux qu'on verrait normalement, indique-t-elle.

La mairesse ajoute que ces visiteurs respectaient la consigne de distanciation physique.

Certains propriétaires de chalet dans la région sont venus pour le week-end de la fête de la Reine, mais ils sont restés sur leur propriété pour la plupart, selon Mme Bifolchi.

La plage de Wasaga Beach est fermée, mais les sentiers de la ville sont ouverts.

La ville de Bracebridge, dans la région de Muskoka, a été « plutôt tranquille » également ce week-end jusqu'à maintenant, indique le maire Graydon Smith.

Vendredi, qui est normalement une journée très achalandée, alors que tout le monde arrive en même temps pour le long week-end, était très tranquille comparativement à l'habitude, raconte-t-il.

Nombre de Torontois ont un chalet dans la région. Il s'agit aussi d'une région très prisée par les visiteurs habituellement.

Samedi, je me promenais dans la communauté vers 16 h et ça ressemblait à un mercredi soir, pas à un long week-end, dit le maire Smith, qui pense que l'appel aux visiteurs de rester chez eux a été suivi.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario
Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Coronavirus