•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Saguenéen se rappelle Monique Mercure

L'actrice Monique Mercure détourne les yeux.

Monique Mercure

Photo : Radio-Canada / Henri Paul

Radio-Canada

La mort de l'actrice Monique Mercure, qui a succombé à un cancer à l'âge de 89 ans durant la nuit de samedi à dimanche, attriste de nombreux Québécois. Le Saguenéen Alain Corneau fait partie du lot.

Ce dernier avait eu l'occasion de côtoyer la défunte sur le plateau de tournage du film « J.A. Martin, photographe  ».

Comme il était preneur de son, M. Corneau s'est retrouvé tout près de l'artiste, et ce, à de nombreuses reprises.

Il garde des souvenirs impérissables d'elle.

Monique, c’était une grande professionnelle. Elle avait de l’expérience. C’était une femme très belle et racée qui aimait rire, se rappelle-t-il, d'un ton empreint de nostalgie.

C’était une femme de feu, de passion et une grande comédienne, ajoute Alain Corneau.

En 1977, Mme Mercure avait remporté le prix d'interprétation féminine au Festival de Cannes pour saluer la qualité de son jeu dans le film « J.A. Martin, photographe ».

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Cinéma