•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une première carcasse de béluga en 2020 dans le Saint-Laurent

Un ruban à mesurer est posé à proximité d'un béluga échoué sur une plage.

La carcasse a été trouvée par un résident sur les berges à Matane.

Photo : Courtoisie / Pierre-Luc Morin, bénévole d'Urgences Mammifères Marins

Laurie Dufresne

Une première carcasse de béluga de l’année 2020 a été signalée au Réseau québécois d'urgences pour les mammifères marins.

Celle-ci a été retrouvée dans le secteur de Matane.

Le Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins (RQUMM) n’a que très peu d’informations pour l’instant, mais confirme qu’il s’agit d’un jeune spécimen.

Ce serait un juvénile, [...] il est encore un peu gris. Les bélugas changent de couleur pendant leur vie, pour devenir complètement blanc entre 12 et 16 ans.

Marie-Ève Muller, responsable des communications du RQUMM

Son état ne permettra pas son transport, et donc une nécropsie à l’extérieur de la région comme c’est habituellement le cas.

Une prise d’échantillons aura toutefois lieu dimanche matin par un bénévole du Réseau. Du gras et une partie de la mâchoire seront prélevés.

Plusieurs informations sont étudiées à partir des prélèvements. Ça peut être autant sur la contamination, les maladies, l’âge de l’animal, etc., indique Marie-Ève Muller.

L’an dernier, une quinzaine d’individus ont été retrouvés sur les berges.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Faune et flore