•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une version réinventée du festival Mural sera présentée cet été sur trois mois

Sandra Chevrier réalise sa première murale au Festival Mural 2018, à l'angle de la rue Napoléon et du boulevard Saint-Lauren.

L'immense Leonard Cohen de Kevin Ledo semble veiller sur l'artiste Sandra Chevrier, son assistant Nicolas Lafond et une bénévole du festival Mural, en 2018.

Photo : Radio-Canada / Pascale Fontaine

Radio-Canada

Le festival Mural, qui devait se tenir du 11 au 21 juin, se réinvente et devient Mural Estival, un événement adapté à la pandémie de COVID-19. Celui-ci se vivra sur trois mois, au rythme de l’été.

Sans grand rassemblement, et en respectant toutes les règles sanitaires et les mesures de distanciation sociale, Mural créera différentes initiatives au cours de l’été 2020 afin de faire vivre les arts et la création qui habitent et font rayonner Montréal depuis toujours, peut-on lire sur le site du festival. 

On peut donc oublier les concerts devant public qui ont contribué à la renommée du festival par le passé, mais les adeptes d’arts visuels et d’art de la rue pourront tout de même se rincer les yeux en arpentant le boulevard Saint-Laurent et les rues avoisinantes, tout en respectant les mesures de distanciation.

Les initiatives prendront différentes formes, comme l’installation d’un corridor sanitaire et artistique au cœur de la ville et une programmation d’arts visuels et de musique en ligne.

Cela pourrait inclure la visite virtuelle des murales, des performances en direct, des conférences et toutes sortes d'idées qui viendront garnir la programmation, laquelle évoluera au gré des mesures de déconfinement annoncées par les autorités.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Arts visuels

Arts