•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Astrid Kirchherr, première photographe des Beatles, est morte à l’âge de 81 ans

Un portrait en noir et blanc d'Astrid Kirchherr, jeune femme qui porte les cheveux courts.

Astrid Kirchherr est connue comme étant la première personne à avoir pris les Beatles en photo, en 1960.

Photo : Twitter @MarkLewisohn

Radio-Canada

La nouvelle a été confirmée par Mark Lewisohn, historien spécialiste de longue date des Fab Four, sur Twitter, où il a décrit la photographe comme étant « intelligente, inspirante, novatrice, audacieuse, artistique, éveillée, consciente, belle, brillante, aimante et une amie réconfortante. »

Son cadeau aux Beatles est incommensurable. Elle est décédée à Hambourg mercredi, quelques jours avant son 82e anniversaire, écrit Mark Lewisohn. Le journal allemand Die Zeit a également confirmé la nouvelle.

Née le 20 mai 1938 à Hambourg, en Allemagne, Astrid Kirchherr est connue comme étant la première personne à avoir pris les Beatles en photo en 1960, alors qu’ils formaient encore un quintette totalement inconnu.

C’est dans sa ville natale qu’elle a fait la rencontre du groupe, avant d’en devenir une proche collaboratrice et de contribuer à son image pendant des années. C’est d’ailleurs à elle qu’on attribue l’idée de la fameuse coupe bol qu’arboraient les jeunes musiciens à leurs débuts.

Kirchherr a brièvement été fiancée à Stuart Sutcliffe, membre éphémère des Beatles en 1960 et 1961, qui est décédé d’une hémorragie cérébrale en 1962, à l’âge de 21 ans.

Elle est demeurée amie avec les Beatles par la suite, les accompagnant même en vacances à Paris, juste après leur premier numéro un au palmarès du Royaume-Uni en 1963, selon ce que rapporte The Guardian. Elle a aussi pris plusieurs clichés connus du groupe dans les coulisses du tournage du film A Hard Day’s Night (1964).

Pete Best, le batteur du groupe jusqu'en 1962, a lui aussi partagé un message sur Twitter, se disant complètement abasourdi par la nouvelle du décès d’Astrid, avec qui il partageait de magnifiques souvenirs.

Avec les informations de The Guardian, Rolling Stone, et NME

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Musique

Arts