•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Première phase de déconfinement aux T.N.-O.

Une oeuvre d'art au centre-ville de Yellowknife.

La première phase du déconfinement des T.N.-O. arrive à temps pour la longue fin de semaine de mai.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Après près de deux mois de confinement, les résidents des Territoires du Nord-Ouest peuvent maintenant jouir d’un assouplissement de certaines mesures de prévention qui leur permettent, notamment, d’accueillir des visiteurs dans leurs demeures ou d’aller chez la coiffeuse.

Le gouvernement ténois a confirmé par communiqué de presse, vendredi après-midi, le début de la première phase de son plan de déconfinement.

« Aujourd’hui, nous n’avons franchi la dernière étape essentielle, soit aucune transmission communautaire 28 jours après le rétablissement de la dernière personne infectée, indique le communiqué. Étant donné l’absence de transmission communautaire, nous prenons un arrêté pour alléger les restrictions de santé publique dans l’ensemble des T.N.-O. »

Des affiches réconfortantes sur la façade d'une maison.

Les 5 personnes atteintes de la COVID-19 dans les T.N.-O. sont toutes rétablies depuis le 20 avril.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Les Ténois peuvent désormais accueillir jusqu’à un maximum de 5 visiteurs dans leur demeure, tant que pas plus de 10 personnes y sont rassemblées au même moment.

Le gouvernement recommande de limiter son cercle social le plus possible en invitant toujours les 5 mêmes personnes afin de limiter les risques de contagion.

Il est également recommandé de maintenir une distance de 2 mètres entre chaque personne.

Le gouvernement demande au Ténois de faire preuve de jugement et « de garder en tête la sécurité de tous afin que nous puissions profiter de ces contacts humains bien mérités. »

Les rassemblements à l’extérieur sont aussi permis, mais limités à un maximum de 25 personnes, tant que les mesures de distanciations physiques peuvent être respectées.

Le centre-ville de Yellowknife.

Les Territoires du Nord-Ouest entrent dans la première phase de son plan de déconfinement.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

En prenant les mesures de précaution dictées par la Santé publique, des établissements comme les salons de coiffure, les optométristes, les massothérapeutes et les musées pourront rouvrir.

Certains rassemblements de masse comme les marchés fermiers seront autorisés et certaines installations de loisirs comme les bibliothèques, les terrains de golf, les plages, et les terrains de jeux peuvent aussi rouvrir.

Depuis le lancement du plan de déconfinement mardi, les autorités ténoises ont rappelé que les frontières du territoire resteront fermées aux non-résidents tant qu’un vaccin ou qu’un traitement n’a pas été mis sur pieds, ce qui pourrait prendre plus d'un an.

La prochaine phase de déconfinement, qui permettra notamment la réouverture des bars et des restaurants, aura lieu dans 4 à 6 semaines pourvu que la situation reste stable, selon le gouvernement territorial.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Grand-Nord

Politique territoriale