•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de retour en classe avant le mois de septembre à Terre-Neuve-et-Labrador

Façade du Centre scolaire et communautaire des Grands-Vents le 28 août 2018.

Le Centre scolaire et communautaire des Grands-Vents est une école francophone à Saint-Jean de Terre-Neuve.

Photo : Radio-Canada / Marie Isabelle Rochon

Marie-Isabelle Rochon

Le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador annonce que les élèves de la maternelle à la 12e année ne retourneront pas en classe d'ici la fin de l’année scolaire.

Le ministre de l'Éducation, Brian Warr, a encouragé les parents et les élèves des écoles des commissions anglophone et francophone de la province à poursuivre leurs études avec leurs enseignants à l'aide d'outils en ligne.

Sur les 4000 étudiants qui avaient besoin de tablette ou d'un ordinateur portable, 2500 ont été équipés.

Le ministère de l’Éducation travaille présentement à la mise au point de différents scénarios pour préparer la rentrée en septembre. Advenant qu’une réouverture des écoles ne soit toujours pas possible à cette date, la province espère que les formations données aux enseignants au cours de l'été seront suffisantes.

Le premier ministre Dwight Ball et la médecin hygiéniste en chef, la Dre Janice Fitzgerald, lors du point de presse vendredi.

Le premier ministre Dwight Ball et la médecin hygiéniste en chef, la Dre Janice Fitzgerald, lors du point de presse vendredi

Photo : Radio-Canada

Lorsque ce sera le moment, nous allons nous baser sur les données épidémiologiques d’ici, mais aussi celles d’ailleurs dans le monde. À partir de ces données, nous pourrons faire des recommandations, à savoir s’il est sécuritaire pour les enfants de retourner à l’école, a expliqué la médecin hygiéniste en chef de la province, la Dre Janice Fitzgerald. Le gouvernement affirme ne pas avoir de données suffisantes en ce moment pour prédire l'état de la situation en septembre.

La décision de la province suit celle de la Nouvelle-Écosse, la semaine dernière, qui a prolongé la période d'étude à domicile jusqu'au 5 juin.

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a acheté 1000 tablettes, 500 ordinateurs portables et 300 bornes d'accès à Internet portatives afin de s'assurer que les étudiants sont bien branchés au cas où l'enseignement en ligne se poursuivrait en septembre.

217 personnes sont entrées dans la province

Depuis les dernières 24 heures, 217 personnes sont entrées dans la province par les différents points d’entrée.

Le ministre de la Santé John Haggie a tenu à rassurer les résidents de la province en expliquant que toutes ces personnes ont reçu des exemptions du gouvernement. Chacune de ces personnes a une raison valide d’être ici, a-t-il déclaré.

Le ministre de la Santé explique avoir vu de nombreuses rumeurs circuler et tenait à affirmer que les points d’entrée de la province étaient sous stricte surveillance. Je me suis entretenu avec les agents de la Force constabulaire de Terre-Neuve-et-Labrador et avec les agents de la GRC. Ils m’ont dit être impressionnés par le niveau de conformité des Terre-Neuviens et Labradoriens, et qu’ils ont les outils nécessaires pour être en mesure d’appliquer la loi; nous avons des politiques claires, a-t-il ajouté.

Une semaine sans nouveau cas

Cela fait maintenant 7 jours que les autorités de la santé n’ont constaté aucun nouveau cas de COVID-19.

Depuis le début de la pandémie, il y a eu 260 cas de COVID-19 dans la province. Il s’agit d’un cas de moins qu’annoncé depuis les derniers jours, puisqu'un des cas s’est révélé être un faux positif. Il y a désormais 9 cas actifs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !