•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

5 nouvelles cliniques et un autobus mobile pour des tests de dépistage à la COVID-19

Un autobus

Les citoyens pourront passer un test de dépistage de la COVID-19 dans ce genre de véhicule.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Direction de la santé publique de la région ouvrira cinq nouvelles cliniques de dépistage. Elles seront situées à Nicolet, Louiseville, La Tuque, Parent et Fortierville. Elles s’ajouteront aux quatre centres d’évaluation déjà existants à Trois-Rivières, Shawinigan, Victoriaville et Drummondville.

De plus, à compter de vendredi, un autobus transformé en clinique mobile sillonnera la MRC de Drummond.

Cet autobus, avec à son bord une équipe multidisciplinaire, visitera des résidences pour aînés, des écoles, des entreprises, des milieux d’éclosion et fera même du porte-à-porte aux maisons.

Un bureau aménagé à l'intérieur d'un autobus. Des séparations de plastiques sont installées.

L'intérieur de l'autobus a été modifié pour accueillir la clientèle.

Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

L’objectif est d’offrir un service de dépistage sans rendez-vous, de sensibiliser aux symptômes de la COVID-19 et à l’importance du dépistage, mais aussi aux impacts psychosociaux de la pandémie. Cet outil permettra d'offrir un soutien psychologique.

Entre 50 et 100 prélèvements pourront être effectués par l’équipe de la clinique mobile quotidiennement. La Santé publique souhaite en déployer davantage dans d’autres secteurs de la Mauricie et du Centre-du-Québec prochainement.

Le mandat de transformer un autobus en clinique mobile a été donné à la compagnie Girardin Blue Bird basée à Drummondville lundi soir.

Rappelons que depuis le début du mois, le nombre de tests de dépistage est passé de 17 000 à 22 000, soit une hausse de 25 % . L’objectif est de faire 1000 dépistages chaque jour.

Ouverture d’un centre d’hospitalisation COVID-19 au Centre-du-Québec pour accélérer le dépistage

Pour compenser les lits en moins à Trois-Rivières, un nouveau centre pour les patients atteints du coronavirus sera implanté à l’Hôpital Sainte-Croix à Drummondville.

Le Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR) pourra récupérer, à compter de lundi, une partie des lits qui étaient dédiés aux patients atteints de la COVID-19.

Ce sont donc 40 des 120 lits de la zone COVID qui seront à nouveau disponibles pour reprendre les activités de chirurgies qui avaient été délestées au cours des dernières semaines.

Quand la pandémie est arrivée, nous avons dû prévoir des plans de surcapacité hospitalière, donc autant à l'Hôpital Sainte-Croix, qu’à Victoriaville que celui de Shawinigan ont dû le faire au même titre que le CHAUR, explique la présidente-directrice générale adjointe du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec, Nathalie Boisvert.

Il faut savoir qu’à Drummondville, il y a eu de la transmission communautaire donc tous les jours on a eu des patients atteints de la COVID-19 qui ont été en attente d’un transfert donc les gens ont développé les réflexes et les habiletés, mais là, on va avoir une unité complètement dédiée, isolée avec du personnel.

Une citation de :Nathalie Boisvert, présidente-directrice générale adjointe du CIUSSS MCQ

16 lits permettront d’accueillir les Centriquois infectés plus près de chez eux alors qu’auparavant ils étaient transférés en Estrie ou à Trois-Rivières.

D'après les informations d'Amélie Desmarais.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !