•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : la Dre Deena Hinshaw recommande « fortement » le port du masque

Une femme regarde son telephone. Elle porte un masque facial pour se protéger du coronavirus.

Le port du masque ne soustrait pas la population aux autres mesures de distanciation sociale, affirme la Dre Deena Hinshaw.

Photo : Reuters

Alors que l’Alberta lève le voile sur la première phase de sa relance économique et que de nombreuses restrictions sont levées, la médecin hygiéniste en chef de l’Alberta, Deena Hinshaw, « recommande fortement » à la population de porter un masque en public, en plus des autres mesures de prévention contre la COVID-19.

Deena Hinshaw concède qu’il n’est pas toujours possible d'appliquer la distanciation physique, alors que de plus en plus de personnes quittent leurs domiciles pour se rendre dans des magasins, des restaurants, des centres commerciaux et des musées.

Elle rappelle qu’une personne asymptomatique peut transmettre le virus, si elle a été exposée à la maladie. Le port d'un masque dans les lieux publics est une mesure utile pour protéger les autres et peut empêcher les gouttes respiratoires de contaminer les surfaces et les objets.

Permettez-moi d'être claire, le port d'un masque ne remplace pas d'autres mesures importantes.

Une citation de :Deena Hinshaw, médecin hygiéniste en chef de l'Alberta

Si vous présentez des symptômes liés à la COVID-19, vous devez toujours vous isoler. D'autres mesures, telles que la distanciation sociale dans la mesure du possible, le lavage fréquent des mains et le fait de tousser ou d’éternuer dans le coude, sont toujours essentielles. Considérez les masques comme cette dernière ligne de défense au cas où d'autres mesures ne seraient pas possibles, dit-elle. 

Tous les Albertains, ajoute-t-elle, sont responsables de gérer leurs propres risques. Bien que le gouvernement puisse fournir des règles et des orientations, il appartient au public de suivre ces règles et de se protéger, protéger sa famille et la communauté en général.

Une carte.

Bilan de la COVID-19 en Alberta, en date du 14 mai.

Photo : Radio-Canada

Relance avec certaines restrictions

Si le lancement de la première phase de la relance est la première étape pour retourner à une certaine normalité, la Dre Deena Hinshaw, met en garde sur l’importance de continuer à suivre les recommandations de la province.

Les entreprises qui rouvrent ne signifient pas un retour à la normalité. Nous aurons besoin de nous soutenir mutuellement en matière de santé et de sécurité en pratiquant la distanciation physique, le lavage fréquent des mains et autres mesures, prévient-elle.

De nombreuses entreprises de l'Alberta rouvrent leurs portes, bien que certaines restrictions demeurent en place à Calgary et à Brooks.

Les commerces de détail, les salons de coiffure, les musées, les garderies et les camps de jour font, entre autres, partie des entreprises autorisées à rouvrir leurs portes lors de cette première phase de la relance économique. Elles devront toutefois se conformer à certaines restrictions.

Les restaurants et les cafés peuvent de nouveau accueillir le public, mais ne devront pas excéder 50 % de leur capacité maximale. Quant aux lieux de culte, ils peuvent rouvrir en accueillant un tiers des participants habituels pour un maximum de 50 personnes et sans pouvoir chanter ensemble, prévient la Dre Deena Hinshaw

Si vous êtes un propriétaire d’entreprise, sachez que vous avez la flexibilité de choisir le bon moment pour rouvrir, pour vous, votre personnel et vos clients.

Une citation de :Deena Hinshaw, médecin hygiéniste en chef de l'Alberta

La situation du 14 mai

L'Alberta enregistre 50 nouveaux cas dans la province, ce qui porte le nombre de cas actifs à 1131, soit une baisse de 80 cas actifs depuis mercredi. La province enregistre aussi un décès, pour un total à 121.

Depuis le début de la pandémie, il y a donc 6457 cas de COVID-19 qui ont été répertoriés dans la province, et 5205 personnes en sont guéries. À ce jour, il y a 65 personnes hospitalisées, dont 10 aux soins intensifs.

Dans les dernières 24 heurse, 4816 tests de dépistage ont été réalisés, selon la médecin hygiéniste en chef de l’Alberta.

COVID-19 : les services ouverts ou fermés dans votre région

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !