•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'isolement est-il obligatoire au retour d'un chalet situé hors province?

Le public se pose toutes sortes de questions liées à la pandémie. Nous cherchons des réponses.

Un montage qui montre un scientifique et un drapeau du Manitoba.

Radio-Canada Manitoba tente de répondre aux questions du public concernant la COVID-19.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Chalet hors de la province et auto-isolement. Le nouveau coronavirus suscite des questions. Radio-Canada Manitoba les soumet à des experts et aux autorités.

Un texte de Sophie Pelletier

Dois-je me mettre en isolement pendant 14 jours à mon retour du chalet au lac des Bois?

Réponse : non, mais les autorités sanitaires déconseillent les voyages non essentiels et invitent à la plus grande prudence.

En vertu de l’Ordre de prendre des mesures d’auto-isolement donné aux personnes qui entrent au Manitoba (Nouvelle fenêtre), ceux qui arrivent dans la province doivent s’auto-isoler pendant 14 jours.

Or, cette directive ne s’applique pas « aux résidents du Manitoba qui traversent régulièrement la frontière de la province pour se rendre dans des régions situées à proximité de cette frontière », notamment pour accéder à leur propriété.

Que signifie « à proximité de cette frontière » exactement?

Les autorités sanitaires ont parlé d’une « zone tampon » de 50 kilomètres. Ceux qui limitent leurs déplacements à cette zone ne sont pas dans l’obligation de se mettre en isolement à leur retour.

D’autres critères doivent aussi être respectés selon la loi.

Les propriétaires d’une résidence hors du Manitoba sont exemptés de l’obligation de s’auto-isoler à leur retour seulement s'ils répondent aux conditions suivantes :

  • ils ne présentent aucun symptôme de la COVID-19;
  • ils ont limité leurs déplacements hors de la province au minimum nécessaire à leur visite;
  • ils ont limité leur usage des services locaux au minimum nécessaire compte tenu des circonstances de leur visite.
Deux chaises de bois sont installées sur le quai d'un lac.

Relaxer au chalet

Photo : iStock

Des directives à suivre

Le médecin hygiéniste en chef de la province a plusieurs fois insisté sur l’importance de suivre les directives de la santé publique. Pour ceux qui vont à leur chalet, cela veut dire :

  • réduire les contacts avec d’autres personnes;
  • apporter tout ce dont on a besoin;
  • faire le plein d’essence avant de partir;
  • ne pas s’arrêter à l’aller ni au retour;
  • ne pas fréquenter les commerces locaux;
  • ne pas inviter d’amis.

Le site Internet de la province met à la disposition des propriétaires de chalet cette liste de directives (Nouvelle fenêtre), dont celle de ne pas se déplacer en présence de symptômes.

Dans tous les cas, les autorités sanitaires invitent les propriétaires de chalet à la plus grande prudence.

Ce message aux Manitobains est relayé de l’autre côté de la frontière. En Ontario, le déconfinement ne se fait pas au même rythme qu’au Manitoba.

Notre dossier COVID-19 : les services ouverts ou fermés dans votre région

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !