•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

120 millions $ pour nettoyer les puits orphelins en Colombie-Britannique

Plan épaules de John Horgan en point de presse.

John Horgan, le premier ministre de la Colombie-Britannique, a prolongé l’état d’urgence jusqu'au 27 mai 2020.

Photo : Radio-Canada / MIKE MCARTHUR / CBC

Le premier ministre de la Colombie-Britannique a annoncé que son gouvernement investit 120 millions de dollars dans le nettoyage de milliers de puits de pétrole orphelins dans le nord de la province.

John Horgan et le ministre de l’Environnement Bruce Ralston ont expliqué que le projet vise à remédier les dommages causés par les puits inactifs et abandonnés à travers l’exploitation du pétrole.

C’est une tache noire sur l’environnement de la Colombie-Britannique, a déclaré M. Horgan, lors d’un point de presse mercredi.

Le ministre Ralston explique que le projet sera financé grâce à un investissement de 120 millions de dollars du gouvernement fédéral.

Le financement servira non seulement à nettoyer l’environnement, mais également à stimuler l’économie provinciale après une longue période au ralenti dû à la pandémie COVID-19.

Le projet de nettoyage assurera l’avenir de plus de 1200 emplois dans l’industrie pétrolière et gazière.

La Colombie-Britannique compte plus de 357 puits orphelins et plus de 7600 autres puits inactifs dans la province pourraient également devenir des puits orphelins, en cas de faillite des entreprises qui les possèdent.

L’état d’urgence renouvelé

Par ailleurs, le premier ministre a prolongé l’état d’urgence dans la province de deux semaines, tout en indiquant que l’état d’urgence restera en vigueur indéfiniment pour la durée de la réponse à la crise COVID-19.

Nous ne sommes pas au bout de nos peines, a déclaré John Horgan. Pendant la longue fin de semaine qui approche, nous devons continuer à éviter les voyages non essentiels.

La deuxième phase du plan de relance de la Colombie-Britannique entre en vigueur mardi.

Cela ne signifie pas que toutes les entreprises vont rouvrir en même temps, affirme M. Horgan. Il y aura des consignes de WorkSafe BC dans les prochains jours. Nous n’allons pas observer un retour à la normale dès le 19 mai.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Politique provinciale