•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élan de générosité pour aider une maman de Roberval

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Marjorie Pedneault et son fils.

Marjorie Pedneault a lancé une campagne de financement sur Internet pour pouvoir payer ses traitements aux États-Unis.

Photo : Courtoisie

Radio-Canada

Une mère de Roberval, Marjorie Pedneault, tente le tout pour le tout pour freiner la propagation de son cancer jugé incurable à la suite de traitements infructueux. Elle a lancé une collecte de fonds sur Internet pour obtenir des traitements expérimentaux coûteux aux États-Unis.

Si vous saviez tout ce que je ferais pour être auprès de mes garçons le plus longtemps possible, confie Marjorie Pedneault, déterminée à livrer le combat de sa vie pour l'amour de ses enfants.

Marjorie Pedneault vit avec un cancer du sein métastatique incurable qui lui a été diagnostiqué il y a un an et demi, alors qu'elle était enceinte.

Marjorie Pedneault et sa famille.

Marjorie Pedneault a appris qu'elle était malade alors qu'elle était enceinte de son second enfant.

Photo : Courtoisie

C'est assez douloureux de savoir que probablement, je ne les verrai pas grandir, malheureusement. Mais je me dois de continuer d'y croire et d'espérer. Ça va me donner la force et le courage de continuer.

Marjorie Pedneault

La Robervaloise de 35 ans a multiplié les traitements et les chirurgies, sans succès. Devant un cancer agressif et un dernier traitement peu prometteur, elle a choisi de fonder ses espoirs pour limiter la progression de la maladie sur des traitements expérimentaux offerts aux États-Unis.

Elle doit d'ailleurs partir en Californie dimanche pour obtenir un premier traitement par injections, dans le pays le plus touché par la COVID-19 et ce, malgré un système immunitaire déjà affaibli.

C'est certain que s'y j'y avais accès ici, je resterais ici. Je ne prendrais surtout pas le risque d'aller attraper la COVID aux États-Unis. Je vais tout faire mon possible pour ne pas l'attraper. Je vais me protéger. Je pense que je vais mettre un habit d'astronaute quand je vais arriver là-bas., affirme la jeune maman.

Marjorie Pedneault et sa famille.

Marjorie Pedneault et sa famille.

Photo : Courtoisie

Les frais pour ces traitements s’élèvent à au moins 200 000 dollars, selon la Robervaloise. C'est à cause de ce montant exorbitant qu'elle a sollicité l'aide du public.

En moins de 24 heures, plus de 100 000 dollars ont été amassés grâce aux internautes touchés par son histoire.

D'après le reportage de Mélissa Paradis.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !