•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lente reprise dans les blocs opératoires au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Des médecins procèdent à une opération chirurgicale.

Les activités chirurgicales ont été ralenties par la pandémie dans les hôpitaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Photo : iStock

Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean travaille à la reprise des activités chirurgicales dans les hôpitaux de la région. L’objectif est d’atteindre un taux de 70 % des chirurgies prévues.

Au cours des dernières semaines, les blocs opératoires des hôpitaux de Chicoutimi, Jonquière, Alma, Roberval et Dolbeau-Mistassini ont fonctionné entre 30 % et 40 % de leur capacité en raison de la pandémie de COVID-19. Le CIUSSS dit s’être ainsi conformé aux orientations du ministère de la Santé. 

Par courriel, la porte-parole du CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean Romane Legallou précise que la reprise des activités se fera graduellement, selon l'évolution de la situation. Elle doit aussi être approuvée par le Ministère. Chaque niveau d'augmentation doit être autorisé et doit tenir compte de la disponibilité du personnel, des lits, des médicaments et des équipements de protection individuelle (EPI), en plus de s'assurer de la distanciation physique.

Chirurgies pour le cancer

Parmi les opérations réalisées au cours des dernières semaines, les cas de cancer ont été pris en charge de façon prioritaire par les équipes médicales.

Ainsi, 73 % des usagers ont été opérés à l'intérieur de la cible de 28 jours durant le mois d’avril. Le Ministère vise la réalisation de 90 % des chirurgies oncologiques dans un délai de 28 jours. 

Toutefois, le CIUSSS précise que pour la même période l'an dernier, 79,5 % des usagers ont subi leur chirurgie à l'intérieur de 28 jours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !