•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • Charme, vivacité et distinction de Michelle Tisseyre

    Dans un studio de télévision, l'animatrice Michelle Tisseyre est assise à une table avec ses notes et un micro de table.

    L'animatrice Michelle Tisseyre a contribué à forger la télévision canadienne.

    Photo : Radio-Canada / André Le Coz

    Radio-Canada

    Reporter, commentatrice, animatrice, comédienne, Michelle Tisseyre a participé aux balbutiements de la télévision canadienne. Portrait en archives de celle qu’on a surnommée la « grande dame » de Radio-Canada.

    Rare femme à tenir la barre d'une émission dès les années 50, Michelle Tisseyre a certainement été la première animatrice-vedette de la télévision à Radio-Canada.

    Les auditeurs canadiens la connaissaient déjà pour le sourire dans sa voix. Michelle Tisseyre, alors de Brabant, avait fait son entrée à Radio-Canada en 1941 comme annonceuse bilingue.

    Durant la guerre, en plus d’être la première femme à lire les bulletins de nouvelles, Michelle Tisseyre fait sa marque au Service international de Radio-Canada.

    Elle participe ensuite à plusieurs émissions radiophoniques telles que La voix du Canada, Dans la coulisse et Entre nous, mesdames.

    L'animatrice Michelle Tisseyre, Rudolf Bing et Noël Gauvin sont debout autour d'un micro sur pied.

    La jeune animatrice Michelle Tisseyre en 1952 avec le directeur du Metropolitan Opera Rudolf Bing en entrevue et le réalisateur Noël Gauvin.

    Photo : Radio-Canada / JAC-GUY

    Le 6 septembre 1952 marque l’inauguration de la télévision au Canada avec l’entrée en ondes de CBFT Montréal.

    Six mois plus tard, Michelle Tisseyre fait son apparition au petit écran à l’animation du premier talk-show au Canada : Télé-Montréal.

    Montage d'archives, Michelle Tisseyre

    Notre montage d’archives trace le fil de la riche carrière radio-canadienne de Michelle Tisseyre.

    L’émission bilingue Télé-Montréal devient le célèbre Rendez-vous avec Michelle qui gardera l’antenne pendant près de dix ans.

    Michelle Tisseyre anime également Music-Hall, une grande émission de variétés dont toute une génération conservera un vif souvenir.

    Elle est par la suite associée aux affaires publiques de Radio-Canada avec l’émission Aujourd’hui.

    Auray Blain, entouré de pots de fleurs, donnant des explications à Michelle Tisseyre.

    Le botaniste Auray Blain en entrevue avec Michelle Tisseyre à l'émission Rendez-vous avec Michelle en 1958.

    Photo : Radio-Canada / André Le Coz

    Durant ces années, Michelle Tisseyre occupe plusieurs créneaux dans la grille horaire de la radio et de la télévision de Radio-Canada.

    Elle passe de l'un à l'autre avec la même grâce souriante et alerte, contribuant du même coup à forger la télévision canadienne.

    Rendez-vous avec Michelle

    Claude Jaunière et Magali, assises sur un divan, sont interviewées par Michelle Tisseyre, assise sur un fauteuil de salon.

    L'émission Rendez-vous avec Michelle se déroule principalement dans un décor de salon chaleureux. Sur la photo, avec les invitées Claude Jaunière et Magali en 1956.

    Photo : Radio-Canada / André Le Coz

    Rendez-vous avec Michelle est l’une des émissions les plus marquantes de la carrière de Michelle Tisseyre à Radio-Canada. Les jeudis soirs, l’animatrice y reçoit les personnalités les plus diverses, issues du domaine des arts, de la politique, du sport, d’œuvres sociales, mais aussi des personnes de l’ombre.

    L’émission Rendez-vous avec Michelle du 1er juin 1961 en est un bon exemple.

    Pour se faire raconter le métier de la drave, Michelle Tisseyre se rend jusqu’en Mauricie.

    Rendez-vous avec Michelle, 1er juin 1961

    Quelle chance d'avoir la plus grande dame du pays à côté de moi! s'exclame le draveur Jean Crête, qui accueille l’animatrice sur le bord de la rivière aux fins du reportage.

    D’une émission bilingue locale sur la chaîne CBFT Montréal, Rendez-vous avec Michelle passe à une diffusion nationale dès l'établissement du réseau français de Radio-Canada à travers le pays.

    En 1959, au moment où Michelle Tisseyre reçoit le titre de « reine de la radio et de la télévision », son émission est au premier rang des cotes d’écoute de la télévision canadienne.

    La renommée qu’acquiert l’émission amène également l’animatrice et son équipe à voyager en Europe ou au Mexique, où elle parvient à obtenir une rare entrevue avec l’écrivain Marcel Aymé ou encore une autre avec un torero mexicain.

    Music-Hall

    Dans les coulisses d'un studio de télévision, l'animatrice Michelle Tisseyre discute avec le chanteur français Yves Montand.

    Michelle Tisseyre et Yves Montand dans les coulisses de « Music-hall »

    Photo : Radio-Canada / PAUL, Henri

    De 1956 à 1960, Michelle Tisseyre prend aussi la barre de Music-Hall, le grand rendez-vous dominical à la télévision de Radio-Canada.

    Cette émission de variétés à grand déploiement inspirée du Broadway américain fera de Michelle Tisseyre une véritable vedette de la télévision.

    Dans des décors soignés et inventifs, l’animatrice y présente des performances d’artistes de la chanson et de la scène, des comédies musicales et d’autres numéros de danse et de variétés.

    Rapidement, l’émission Music-Hall devient le passage obligé de toutes les vedettes locales et internationales.

    Notre album photo offre un aperçu des grands noms de la chanson française qui sont passés par l’émission au cours de ses cinq années à l’antenne de Radio-Canada.

    La venue d'artistes étrangers contribue à donner du prestige à Music-Hall, mais les artistes canadiens en sont toujours les principaux artisans.

    C'est notamment sur la scène de Music-Hall qu'un chansonnier du nom de Jean-Pierre Ferland fera ses débuts.

    Dominique Michel et Denise Filiatrault participent aussi fréquemment à l'émission, de même qu'Olivier Guimond, Paul Berval ou encore Muriel Millard.

    Rendez-vous avec Michelle, 23 octobre 1958

    L’émission Music-Hall a aussi comme particularité d’être diffusée en direct à la télévision au même moment qu’une émission américaine des plus populaires : le Ed Sullivan Show.

    Il y tant d'heures disponibles à télévision, ne pourriez-vous pas choisir un autre créneau et cesser de nous menacer, lance à la blague Ed Sullivan à l’animatrice Michelle Tisseyre dans cette entrevue à l’émission Rendez-vous avec Michelle du 23 octobre 1958.

    Bien que généreux et charmant en entrevue, Ed Sullivan n’en perd pas moins de nombreux fidèles au profit de Music-Hall.

    Les cotes d’écoute de l’émission américaine chutent partout au Canada. Jusqu'au jour où l’émission animée par Michelle Tisseyre a pris la tête des cotes d'écoute!

    Aujourd’hui

    Chargement de l’image

    L'émission « Aujourd'hui », animée par Michelle Tisseyre et Wilfrid Lemoine, est la première à franchir le cap du million de téléspectateurs au Canada.

    Photo : Radio-Canada / André Le Coz

    Au début des années 60, la direction de Radio-Canada confie un nouveau mandat à celle qui était jusqu’alors davantage associée au monde des arts.

    De 1962 à 1970, Michelle Tisseyre pilote le magazine d’affaires publiques Aujourd’hui avec le respecté journaliste Wilfrid Lemoine.

    La bonne entente entre les coanimateurs est palpable et Michelle Tisseyre s’en remémorera comme les plus belles années de sa carrière.

    Diffusée après le bulletin de nouvelles de soirée, l’émission quotidienne Aujourd’hui porte sur l’actualité et s'intéresse à des sujets qui touchent de près les téléspectateurs.

    L’émission accompagne aussi une période tumultueuse : la Révolution tranquille.

    À travers ses entrevues, enquêtes, tables rondes ou sondages populaires, Aujourd’hui traite ainsi des questions et débats qui animent une société québécoise en pleine transformation.

    Aujourd'hui, 13 septembre 1966

    Michelle Tisseyre publie d’ailleurs durant cette période L’Encyclopédie de la femme canadienne.

    La Canadienne doit maintenant vivre et penser à l'heure internationale, exprime Michelle Tisseyre devant une classe de jeunes filles à l’émission Aujourd’hui du 13 septembre 1966.

    Avec toutes les possibilités qui s'offrent à la femme et la jeune fille, on peut vraiment faire la carrière que l'on désire. On peut aller aussi loin que l’on veut.

    Michelle Tisseyre

    Dans ses douze volumes, L’Encyclopédie de la femme canadienne traite d’ailleurs de questions plus sensibles, comme la contraception. Tout le monde a le droit d’être au courant, affirme Michelle Tisseyre, qui pense également que son ouvrage peut être utile aux hommes dans leur vie de couple.

    Michelle Tisseyre sait qu’elle rejoint un large public. L’émission Aujourd'hui, qu’elle coanime, marquera l'histoire de la télévision canadienne en tant que première émission à atteindre un million de téléspectateurs.

    Femme d'aujourd'hui, 7 septembre 1970

    À l’automne 1969, Michelle Tisseyre se joint à l’équipe de l’émission Femme d’aujourd’hui.

    Comme le montre notre extrait de l’émission du 7 septembre 1970, elle y retrouve la frénésie du terrain en couvrant notamment à New York une grande manifestation du Mouvement de libération des femmes.

    Michelle Tisseyre tient aussi à l’émission Femme d’aujourd’hui une chronique bimensuelle sur le bel âge.

    Le Bel Âge sera à la fois une chronique et un bain d'optimisme, exprime Michelle Tisseyre au magazine La semaine à Radio-Canada du 18 octobre 1969. Pour beaucoup de femmes, la maturité est une époque de solitude, de désenchantement; c'est pourtant l'occasion d'aborder une nouvelle carrière, de refondre sa personnalité.

    C’est bien ce que Michelle Tisseyre fera en entreprenant une seconde carrière en traduction littéraire dans les années 70.

    Aux éditions Pierre Tisseyre, elle dirige La collection des deux solitudes qui a pour objectif de faire connaître les grands auteurs anglo-canadiens aux lecteurs francophones.

    Une vocation qui lui vaudra, en 1975, le Prix du Gouverneur général pour la traduction de trois ouvrages dont Winter (tr. L’hiver) de Callaghan.

    En 2001, Michelle Tisseyre reprend ses études à l’Université McGill afin de terminer son baccalauréat, entamé sept décennies plus tôt. Elle obtient son diplôme en 2006, à l’âge de 88 ans.

    De mère en fils

    Pour certains téléspectateurs de Radio-Canada, le nom Tisseyre est davantage associé à Charles Tisseyre, animateur de l’émission Découverte depuis 1992.

    Je pense que c'est par osmose, en regardant ma mère travailler, que j'ai été séduit par ce métier-là, confiait d’ailleurs Charles Tisseyre à l’émission Les temps modernes du 25 avril 1994.

    Les temps modernes, 25 avril 1994

    En compagnie de sa mère Michelle Tisseyre, Charles Tisseyre relate aux animatrices Isabelle Craig et Françoise Guénette sa carrière, vue à travers les yeux d'un enfant.

    Il revient aussi sur ses propres débuts à la télévision et sur la marque qu’il a dû faire en tant que « fils de Michelle Tisseyre ».

    Quand on fait bien son métier, quel que soit le travail qu'on fait, on finit par être bien accepté, conclut Charles Tisseyre en 1994.

    Chargement de l’image

    Philippe Tisseyre, Michelle Tisseyre, fille, l'animatrice Michelle Tisseyre, François Tisseyre, Jean De Brabant, Lise Jarry, Charles Tisseyre et Pierre Tisseyre, en 1965.

    Photo : Radio-Canada / André Le Coz

    Michelle Tisseyre s’est éteinte le 21 décembre 2014 à l’âge de 96 ans.

    Son fils, Charles Tisseyre demeure à la barre de l’émission Découverte, diffusée les dimanches, à 18 h 30, sur ICI Télé.

    Encore plus de nos archives

    Commentaires fermés

    L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

    Archives

    Société