•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vidéoclip de rap : Horacio Arruda, ému, fait son mea culpa

Horacio Arruda, l'air songeur.

Le directeur national de la santé publique, Horacio Arruda

Photo : Radio-Canada / Sylvain Roy Roussel

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le directeur national de la santé publique, Horacio Arruda, s’est excusé mardi, en conférence de presse, d’avoir esquissé quelques pas de danse dans la vidéo de la chanson Oragio du rappeur Rod le Stod.

Cette vidéo, devenue virale lundi, a suscité des critiques sur les réseaux sociaux. Certaines personnes ont estimé qu’il était malvenu de voir Horacio Arruda danser alors que la COVID-19 fait un nombre élevé de morts au Québec. 

Au bord des larmes, Horacio Arruda a présenté ses plus sincères excuses. Il a expliqué que cela n’[avait] jamais été [son] intention de blesser qui que ce soit.

Les profits engendrés par le téléchargement de la chanson Oragio devaient être remis à un organisme aidant les jeunes itinérants à Montréal, avait précisé Rod le Stod sur sa chaîne YouTube.

Toutefois, Dan Bigras, porte-parole du Refuge des jeunes, a indiqué lundi sur Twitter que l’organisme n’avait pas été consulté au préalable et qu’il se dissociait de cette démarche. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !