•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tramway  : le tracé sur la rue du Chalutier s'impose de plus en plus

La Ville de Québec procédera à une annonce mercredi matin concernant les pôles d'échanges du tramway.

Une maquette du projet de tramway, avec des bâtiments blancs.

Une maquette du pôle d'échanges du tramway qui pourrait être installé dans Saint-Roch. La Ville fera une annonce mercredi matin à ce sujet.

Photo : Ville de Québec

La Ville de Québec dévoilera mercredi les détails des pôles d’échanges est et ouest de son réseau structurant de transport en commun, prévus dans les secteurs de Saint-Roch et de Sainte-Foy. Au centre-ville, l’administration Labeaume semble déterminée à éviter que le tramway circule sur l’autoroute Laurentienne.

Des esquisses obtenues par Radio-Canada donnent une idée du type d’infrastructure qui sera construite à l’intersection de l’autoroute Laurentienne et de la rue de la Croix-Rouge.

Le pôle d’échanges de Saint-Roch vise à faciliter le transfert des usagers entre les réseaux d’autobus et de tramway.

Au total, 18 quais d’autobus seront aménagés entre la rue de la Croix-Rouge, au nord, et l’usine du cigarettier Rothmans, au sud.

Le bâtiment réservé au tramway sera construit à l’est, ce qui concorde avec son arrivée par la rue du Chalutier et non par l’autoroute Laurentienne.

Maquette 3D du plan du pôle d'échanges, qui bordera la rivière Saint-Charles.

Une esquisse du pôle d'échanges du tramway dans Saint-Roch

Photo : Ville de Québec

Ce scénario, présenté aux résidents de la rue du Chalutier la semaine dernière, suscite un vif mécontentement.

Plusieurs propriétaires craignent de perdre la quiétude de leur quartier.

Impacts sur la circulation

Le retrait d’une voie de circulation sur la rue de la Couronne au profit du tramway aura aussi un effet sur la congestion aux heures de pointe.

Dans son étude d’impact sur les déplacements, déposée l’hiver dernier, la Ville de Québec évalue que le taux de saturation de l’artère passera de 113 à 238 % en fin de journée.

Une solution envisagée est de réaménager la rue Dorchester, actuellement à sens unique vers le sud, en double sens avec deux voies par direction.

Pour ce faire, la Ville sacrifierait des stationnements en bord de rue afin d’aménager une quatrième voie.

Évidemment, la circulation dans les rues transversales devrait aussi être revue.

Selon nos informations, ce plan pourrait être détaillé mercredi par l’administration Labeaume.

La rue de la Couronne vue de la basse-ville, avec en arrière-plan l'hôtel Le Concorde.

La rue de la Couronnne en basse-ville de Québec

Photo : Radio-Canada

L’heure juste à Sainte-Foy

Après des mois de tergiversations, l’emplacement du pôle d’échanges ouest doit aussi être clarifié.

L’infrastructure devait être aménagée sous le projet immobilier Le Phare, du Groupe Dallaire, mais ce scénario a été écarté.

Selon toutes vraisemblances, le secteur à l’angle du boulevard Laurier et de la route de l’Église est maintenant privilégié.

À cet endroit, la Ville pourrait choisir de nouer un partenariat avec l’Industrielle Alliance. Une partie de la propriété de l’assureur pourrait aussi être cédée. Les terrains du magasin Canadian Tire offrent d'autres occasions de développement.

Peu importe le scénario retenu, la construction du pôle d’échanges de Sainte-Foy s’accompagnera aussi d’une refonte de la circulation à la tête des ponts.

L’infrastructure doit être en mesure d’accueillir les autobus de Québec, mais aussi ceux de Lévis, en plus du tramway.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !