•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La chanteuse Renée Claude emportée par la COVID-19 à l’âge de 80 ans

Renée Claude en 1975

Renée Claude en 1975

Photo : Radio-Canada/Jean-Pierre Karsenty

Radio-Canada

La chanteuse, mais aussi actrice québécoise Renée Claude s'est éteinte mardi matin à l’âge de 80 ans. Cette interprète de talent, qui souffrait de la maladie d’Alzheimer, avait marqué toute une époque en chantant les mots de grands auteurs et compositeurs, comme Jean-Pierre Ferland, Stéphane Venne et Luc Plamondon.

Renée Claude a été emportée par la COVID-19 dans le CHSLD où elle résidait depuis deux ans et demi.

Avec élégance et douceur, Renée Claude a commencé sa carrière en reprenant de grands auteurs-compositeurs-interprètes français comme Gilbert Bécaud, Jacques Brel et Léo Ferré.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Renée Claude emportée par le coronavirus

Des chansons à succès

Puis, elle a prêté sa voix chaude et unique à des paroliers québécois, comme Jean-Pierre Ferland, avec la chanson La marquise Coton, ainsi que Stéphane Venne et François Dompierre, pour Tu es noire, qui a été primée en 1965.

Renée Claude de passage à l'émission « Zoom » en 1969

Renée Claude de passage à l'émission « Zoom » en 1969

Photo : Radio-Canada / Francis J. Menten

Par la suite, Stéphane Venne a composé plusieurs de ses chansons les plus marquantes, dont Le début d’un temps nouveau, Tu trouveras la paix et Sais-tu que je t'aime depuis longtemps.

Renée Claude a également chanté les mots de son ami Luc Plamondon – Ce soir je fais l’amour avec toi et Un gars comme toi sont devenues des classiques de la chanson québécoise – et d'une autre amie, Clémence DesRochers. 

En plus d'avoir été interprète, Renée Claude avait coécrit une chanson, Donne-moi le temps.

En tant qu’actrice, elle a aussi joué dans L’amour avec un grand A et Triplex.

René Claude en train de chanter

« Superfleurs », émission de 1975 où chantait René Claude

Photo : Radio-Canada / Jean-Pierre Karsenty

Des hommages de son vivant

En mars 2019, Céline Dion, Ginette Reno, Diane Dufresne et plusieurs autresgrandes voix féminines se sont réunies pour reprendre Tu trouveras la paix, en hommage à Renée Claude.

[Cette chanson] a créé un tsunami de bienveillance et d'affection à l'endroit de Renée, a expliqué l'animatrice d'ICI Musique Monique Giroux, à Catherine Richer, chroniqueuse culturelle à l'émission Le 15-18.

Quand Monique Giroux est allée faire écouter Tu trouveras la paix à Renée Claude, au sein du CHSLD où elle vivait, cette dernière était installée dans son fauteuil, réagissant peu à cette visite.

Au moment des premières notes, [...] elle s'est redressée d'un coup, elle a ouvert les yeux, elle a souri et elle a chanté. Ça va rester, jusqu'à ma mort à moi, la plus grande émotion que j'aurai vécue, une émotion à la fois mêlée de très grande tristesse et de très grande joie.

Monique Giroux, animatrice et amie de Renée Claude

Au mois de novembre, plusieurs artistes, dont Clémence DesRochers, Ariane Moffatt et Louise Forestier, ont participé à un grand concert-bénéfice en l'honneur de Renée Claude et au profit de la recherche sur la maladie d’Alzheimer.

« Une géante »

L'annonce de la mort de Renée Claude a suscité plusieurs réactions, dont celle de Stéphane Venne. Sur les ondes de RDI, il a expliqué comment elle avait réussi à incarner la Québécoise libre de la fin des années 1960 et des années 1970.

C'est une géante qu'on a malheureusement trop peu saluée, regrette Monique Giroux, qui souligne que Renée Claude avait su conquérir le public aimant les chansonniers des années 1960, comme Gilles Vigneault et Jean-Pierre Ferland, et les fans de chansons pop du tournant des années 1970.

Monique Giroux a raconté comment Renée Claude a toujours travaillé avec rigueur et sans relâche pour aller au plus près de la perfection. [Elle] a apporté des lettres de noblesse à la chanson, elle a attaqué la chanson [...] avec un grand respect. La chanson était, pour elle, un art majeur.

Sur RDI, l'artiste Clémence DesRochers a également évoqué son amitié pour Renée Claude, avec qui elle a travaillé. J'ai toujours eu beaucoup d'admiration pour elle. Je l'ai toujours trouvée vraie, sensible, intelligente dans ses interprétations, a-t-elle raconté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !