•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les microbrasseries soulagées du retour de la consigne des bouteilles vides

Des bouteilles de bière.

Les gens pourront échanger leurs bouteilles vides consignées dès la semaine prochaine (archives).

Photo : Radio-Canada

Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les microbrasseurs de la région accueillent avec soulagement l'annonce de Québec, qui a confirmé lundi que les épiceries et les dépanneurs allaient reprendre dès la semaine prochaine les canettes et les bouteilles de bière consignées.

La semaine dernière, plusieurs d'entre eux ont dit craindre de manquer de contenants pour poursuivre leur production si la suspension de la consigne se poursuivait.

Dès le 18 mai, la reprise des bouteilles et canettes se fera de façon graduelle, à l’extérieur des établissements.

Les responsables des commerces devront trouver une façon de récupérer les contenants consignés tout en respectant les règles de distanciation physique.

Il s'agit d'une bonne nouvelle pour la directrice générale de la microbrasserie À l'abri de la tempête, Anne-Marie Lachance.

Élise  Cornellier et Anne-Marie Lachance copropriétaires de la microbrasserie  À l’abri de la tempête  aux îles-de-la-Madeleine.

Élise Cornellier et Anne-Marie Lachance sont copropriétaires de la microbrasserie À l’abri de la tempête, aux Îles-de-la-Madeleine (archives).

Photo : Crédit: Emmanuelle Roberge

L'entreprise des Îles-de-la-Madeleine craignait de devoir ralentir la production dans quelques semaines si elle n'arrivait pas à se ravitailler en bouteilles vides rapidement.

« Si l’arrêt des collectes perdurait, ça aurait pu nous empêcher de pouvoir [nous] réapprovisionner et on aurait pu ne plus pouvoir embouteiller. »

— Une citation de  Anne-Marie Lachance, directrice générale de la microbrasserie À l'abri de la tempête

La microbrasserie n'attendra cependant pas les prochaines livraisons de bouteilles, car ses administrateurs avaient déjà prévu une collecte de bouteilles vides, en fin de semaine, à son entrepôt de L’Étang-du-Nord.

À L'Anse-à-Beaufils, la nouvelle soulage aussi le copropriétaire de la microbrasserie Pit Caribou, Vincent Coderre. Comme nos fournisseurs nous le disaient, si le rythme continuait d’ici la fin juin, si ça continuait comme c’est là, on allait manquer de bouteilles.

« De savoir que les bouteilles vont être disponibles de façon normale et continue, c’est un stress de moins pour nous. »

— Une citation de  Vincent Coderre, copropriétaire de la microbrasserie Pit Caribou

Le gouvernement demande aux citoyens de faire attention lors de la livraison des bouteilles et canettes consignées afin que l’échange se fasse de façon sécuritaire, avec le moins de contacts possible.

Certains commerces organiseront également des opérations de ramassage en collaboration avec des organismes municipaux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !