•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les professionnels de la santé sont en demande dans le Nord de l'Ontario

Un enfant chez le dentiste.

Les dentistes font partie de la liste des professionnels de la santé recherchés dans la région.

Photo : iStock

Zacharie Routhier

Un manque de main-d’oeuvre dans le secteur de la santé se fait ressentir dans l’ensemble du Nord de l’Ontario. C’est du moins ce que révèle l'Institut des politiques du nord (IPN) dans une série de mises à jour s’intéressant aux cinq plus grandes villes de la région.

Ce n’est pas que des médecins et des infirmières que l’on recherche, souligne Christine St-Pierre, coordonnatrice des communications à l’IPN. Elle précise qu’il existe aussi un besoin marqué pour des dentistes, des vétérinaires, des optométristes et des professionnels de la thérapie et de l’évaluation.

Étant donné le vieillissement de la population du Nord de l’Ontario, il est tout à fait logique qu’on ait besoin de plus de professionnels de la santé.

Christine St-Pierre, coordonnatrice des communications à l’Institut des politiques du nord
Christine St-Pierre.

Christine St-Pierre oeuvre à l'Institut des politiques du nord depuis un peu plus de 2 ans.

Photo : Soumise par Christine St-Pierre

Cette pénurie de personnel de la santé « au sens large » est d’ailleurs propre au Nord de la province.

Pour arriver à cette conclusion, l’équipe a identifié les 20 emplois ayant le taux de postes vacants dans chacune des municipalités, puis les a comparés aux tendances du reste de la province.

Autre particularité du Nord de l’Ontario : les vérificateurs, les comptables et les professionnels de l’investissement se retrouvent également en haut du palmarès des emplois vacants.

Soutenir la relève du Nord et d’ailleurs

Avec les départs à la retraite, l’exode des travailleurs qualifiés est l’une des raisons principales derrière la pénurie de main-d’oeuvre qui sévit dans la région. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle identifier les besoins sur le marché du travail est vital, selon Mme St-Pierre.

On va être capable de dire aux jeunes voici les emplois qui sont en demande, et voici dans quoi tu devrais étudier afin de pouvoir demeurer dans le Nord de l’Ontario et avoir une job dans ton champ d’études.

Christine St-Pierre, coordonnatrice des communications à l’Institut des politiques du nord

Mme St-Pierre souligne qu’à l’heure actuelle, plusieurs jeunes quittent le Nord pour aller étudier ailleurs et ne reviennent pas dans la région.

Elle ajoute que l’information publiée par l’IPN peut servir d'outil tant aux établissements d'éducation supérieure souhaitant développer de nouveaux cours qu'aux institutions responsables de l'élaboration des programmes d’immigration en région rurale et nordique.

On espère aussi que nos recherches vont se rendre aux oreilles des décideurs politiques afin de pallier la pénurie de main-d’œuvre dans le Nord de l’Ontario, conclut-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Emploi