•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Deux hommes à la pêche dans un canot sur un lac.

Les parcs provinciaux rouvriront; certains seront ouverts dès lundi et d'autres le feront vendredi

Photo : Tourisme Ontario

Radio-Canada

Les parcs provinciaux rouvriront dès cette semaine, a annoncé le ministre en charge de leur gestion.

L'annonce a été faite samedi. Certains parcs rouvriront dès lundi alors que d'autres seront rouverts vendredi. C'est ce qu'a annoncé le ministre de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs, Jeff Yurek, par voie de communiqué, samedi.

Les parcs seront ouverts, mais uniquement pour la marche, la randonnée, le vélo et l'observation des oiseaux, précise le communiqué officiel. Tous les bâtiments et installations, y compris les toilettes, fontaines à eau, emplacements de camping (y compris en arrière-pays), logements couverts et terrains de jeux, de même que les plages resteront fermés.

Le ministre a aussi participé au point de presse quotidien du premier ministre Doug Ford. M. Yurek y a rappelé a plusieurs reprises que les mesures de distanciation physique devaient continuer d'être observées par tous ceux qui désirent profiter du beau temps dans les parcs.

Amenez votre masque et votre désinfectant pour les mains, a-t-il expliqué.

De plus, les employés des parcs seront sur place pour faire des rappels. Ce sont de grandes étendues de terrain, donc nous comptons sur les citoyens, ce sont eux qui doivent respecter les règles, a-t-il précisé.

Dans le communiqué, le ministère précise que l'accès à tous les parcs et réserves de conservation sera gratuit jusqu'à la fin du mois de mai. De plus, ce lundi, 520 parcs provinciaux et réserves de conservation rouvriront au public, et 115 autres rouvriront vendredi prochain.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !