•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tous les élèves seront en classe, lundi, à Saint-Marc-du-Lac-Long

L'école primaire de Saint-Marc-du-Lac-Long.

L'école primaire de Saint-Marc-du-Lac-Long.

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Même si elle ne compte que sept élèves, l'école de Saint-Marc-du-Lac-Long devra mettre en place les mêmes règles de distanciation physique que les autres écoles du Québec.

Lundi matin, les sept élèves inscrits dans la seule classe de l'école seront de retour ensemble. Il s'agit d'une des rares écoles de la province à retrouver l'ensemble de ces élèves après un confinement de deux mois.

Enseignante titulaire de la classe de première à troisième année, Corrine Morin est consciente que l'adaptation prendra quelques jours. Depuis le début de l'année, les élèves avaient l'habitude de se promener dans la classe lors d'une journée. Ils se partageaient aussi du matériel scolaire. Mais cette façon de faire ne sera plus permise.

Corrine Morin, enseignante à Saint-Marc-du-Lac-Long.

Corrine Morin, enseignante à Saint-Marc-du-Lac-Long.

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Je leur ai préparé une petite boîte avec leur matériel. Et ils ne pourront plus s'échanger des crayons ou encore des effaces.

Corrine Morin, enseignante

La jeune enseignante admet qu'elle devra aussi revoir sa façon d'enseigner pour respecter les règles de distanciation sociale.

De son côté, le directeur de l'école, Michel Bois, est très heureux de voir l'ensemble des jeunes revenir à son école. Il y voit une preuve qu'ils aiment les services qui y sont offerts.

Depuis plusieurs années, les élus et la Commission scolaire du Fleuve et des Lacs tentent par tous les moyens de maintenir cet établissement ouvert. L'an dernier, les cours avaient été suspendus dans cette école, car le nombre d'élèves inscrit n'était pas assez élevé.

Le directeur de l'école primaire de Saint-Marc-du-Lac-Long Michel Bois.

Le directeur de l'école primaire de Saint-Marc-du-Lac-Long Michel Bois.

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Si tout va bien d'ici deux ans, nous serons capables d'ouvrir une deuxième classe à Saint-Marc-du-Lac-Long.

Michel Bois, directeur de l'école primaire de Saint-Marc-du-Lac-Long

Selon Michel Bois, qui partage son temps entre différentes écoles primaires, l'implication de la municipalité et des résidents joue pour beaucoup dans la survie de l'école.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Éducation