•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

80 travailleurs de Résolu perdront leur emploi à Alma

Des rouleaux de papier.

Des rouleaux de papier fabriqués à l'usine de Produits forestiers Résolu d'Alma.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Lamothe

Radio-Canada

Environ 80 travailleurs de Produits forestiers Résolu à Alma perdront bientôt leur emploi. La compagnie ferme la machine à papier numéro 10 pour au moins les six prochains mois.

Résolu a annoncé la nouvelle à ses employés vendredi matin. La production sera interrompue dans une semaine.

Au début avril, l’entreprise avait déjà annoncé la fermeture de la machine numéro 9 pour une durée indéterminée, ce qui touchait une cinquantaine de travailleurs au sein des installations.

Il reste toujours une machine à papier en fonction. Environ 200 travailleurs y sont rattachés.

Pour expliquer la plus récente fermeture, le porte-parole de Résolu, Karl Blackburn, invoque une baisse des commandes de papier circulaire au Canada et aux États-Unis en raison de la pandémie de coronavirus.

Du côté de Jean-Pierre Rivard, président du Syndicat national des travailleurs et travailleuses des pâtes et papier d'Alma, le choc était lourd à encaisser.

Les travailleurs sont complètement assommés. Il y a plusieurs jeunes qui perdent leur emploi. L'ambiance est très mauvaise. C'est 150 emplois à l'Usine Alma, mais c'est plus pour la ville d'Alma. C'est du monde qui achète des autos, c'est du monde qui ont des maisons neuves. Il y en a qui se construisaient.

Jean-Pierre Rivard, président du Syndicat national des travailleurs et travailleuses des pâtes et papier d'Alma

Développement plus réjouissant au nord du Lac-Saint-Jean : la scierie de Résolu à Saint-Thomas-Didyme pourra reprendre la production le 25 mai après une fermeture de plusieurs semaines.

Réaction d'Alexis Brunelle-Duceppe

Le député bloquiste de Lac-Saint-Jean, Alexis Brunelle-Duceppe, a été frappé par la nouvelle de la fermeture de la machine #10 de l’usine de Produits forestiers Résolu à Alma. Sa réaction a été transmise aux médias par communiqué.

Je suis sous le choc aujourd’hui. D’apprendre la fermeture de la machine #10 de l’usine PFR d’Alma, me rend immensément triste. Ce sont 80 travailleurs — 80 collègues — qui se retrouveront sans emploi à partir du 15 mai prochain. Avec la récente fermeture de la machine #9, c’est 130 employés qui sont directement affectés par ces fermetures.

Alexis Brunelle-Duceppe, député bloquiste de Lac-Saint-Jean

Rappelons qu'il est un ancien employé de cette usine.

Selon le député, il est primordial de trouver des pistes de solutions et d’agir afin de conserver ces emplois de qualité au Lac-Saint-Jean. Il espère également que les liens d’emploi pourront être préservés. Dès que j’ai appris la nouvelle, je suis immédiatement passé en mode action. J’ai tout de suite contacté la direction de l’usine d’Alma et Karl Blackburn. On a discuté de la situation et on va essayer de trouver des pistes de solutions pour conserver ces emplois de qualité dans la région, a-t-il affirmé.

Il a également rappelé qu’il est essentiel de supporter le secteur forestier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !