•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une exposition de la Maison des arts et de la culture de Brompton disponible virtuellement

Sylvain Leblanc et Mélanie Noël devant plusieurs oeuvres de l'exposition Remous.

L'artiste peintre Sylvain Leblanc et la journaliste Mélanie Noël.

Photo : Photo courtoisie / Maxime Picard

Radio-Canada

L'exposition Remous, de l'artiste peintre Sylvain Leblanc et de la journaliste et parolière Mélanie Noël, qu’on pouvait voir à la Maison des arts et de la culture de Brompton, est désormais disponible virtuellement.

L'exposition, qui avait commencé quelques semaines avant la pandémie de la COVID-19, a dû être écourtée de deux semaines. Elle est disponible (Nouvelle fenêtre) pour les internautes depuis mercredi.

C’est une carte de visite. Ça ne dure que trois minutes, mais ça donne un bel aperçu de ce que l’exposition peut être.

Sylvain Leblanc, artiste peintre

Avec Remous, l'artiste dit être resté fidèle à son univers dans lequel l’eau tient une place importante. Le canot, pour moi, est un objet qui [me] représente beaucoup, dit-il.

Des toiles accompagnées de poèmes

Les œuvres de Sylvain Leblanc sont accompagnées de poèmes signés par Mélanie Noël, journaliste à La Tribune qui est également parolière.

J’avais vu le travail de Mélanie au Musée [des beaux-arts] de Sherbrooke qu’elle avait fait avec René Bolduc et j’étais tombé en amour avec ses textes, relate-t-il.

Pour sa collaboration avec Sylvain Leblanc, Mélanie Noël s'est inspirée du thème des remous autant dans son sens propre que figuré.

On est allés avec ce qui brasse l’humain de l’intérieur. Ça a été ça mon inspiration.

Mélanie Noël, journaliste et parolière

Les deux artistes ont d’ailleurs reçu une bourse du Conseil des arts du Canada pour leur oeuvre. Ils comptent bien faire voyager leur exposition. On espère que le courant nous mène dans d’autres musées ou d’autres galeries, image Mélanie Noël.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Arts visuels