•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bébé aux mains brûlées : Éric Michaud condamné à 5 ans et demi de pénitencier

Un homme  cache son visage à son arrivée au palais de justice.

Éric Michaud (à gauche sur la photo) à son arrivée au palais de justice de Shawinigan en 2017

Photo : Radio-Canada / Marie-Ève Trudel

Éric Michaud a été condamné à purger une peine de 5 ans et 6 mois en pénitencier pour avoir plongé les mains d’une fillette de 15 mois dans l’huile encore chaude d’une friteuse.

Dans les faits, il lui restera à purger 25 mois et 20 jours en tenant compte de la détention préventive.

Le juge de la Cour supérieure Étienne Parent a rendu sa décision jeudi par visioconférence. L’accusé, les procureures de la Couronne et de la défense et la greffière étaient tous dans des lieux différents.

Les observations sur la peine dans cette cause avaient elles aussi eu lieu par visioconférence.

La procureure de la Couronne au dossier, Me Émilie Goulet, s’est dite satisfaite de la sentence. « Le juge a tenu compte de tous les facteurs aggravants, de la douleur et des conséquences subies par la jeune victime », a-t-elle souligné.

Éric Michaud est emprisonné depuis son arrestation en novembre 2017.

En mars dernier, l’homme de 39 ans avait été reconnu coupable de voies de fait graves pour les gestes commis en juillet 2017 à Shawinigan.

Son avocate, Me Pénélope Provencher, avait déposé le 10 avril dernier un avis d’appel du verdict de culpabilité.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.