•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Reprise des concerts : pas avant 2021?

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
2Frères en spectacle

Le reportage de Louis-Philippe Ouimet

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Si des producteurs de concerts ont décidé de tout reporter à 2021, des propriétaires de petites salles rêvent de rouvrir pendant l'été. D’autres, comme le duo 2Frères, veulent se produire dans les ciné-parcs. Quand et comment reprendront les arts de la scène ? L'industrie est en attente d'une directive claire de la part gouvernement.

L'arrêt a été brutal. Le 12 mars dernier, le gouvernement du Québec interdisait tout rassemblement de plus de 250 personnes. Depuis, Evenko a dû annuler près de 600 événements, dont le Festival international de jazz de Montréal, les Francos et Osheaga. 

Personnellement, je ne pense pas qu'on va voir des spectacles avec de grandes foules avant 2021.

Jacques Aubé, président d'Evenko et de l'Équipe Spectra.

Il ajoute : On n'aura probablement pas de spectacles avec deux mètres de distance. Il faut donc trouver un vaccin ou un remède, c'est clair.

Une distanciation sociale coûteuse

Le mur de la distanciation sociale est un frein à la reprise des concerts, que ce soit dans les petites ou les grandes salles. Par exemple, pour maintenir une distanciation de deux mètres à l'intérieur d'un amphithéâtre comme le Centre Bell à Montréal, il faudrait limiter l'accès à 4000 personnes sur une capacité de 21 000 spectateurs et spectatrices en temps normal. Ajoutez à cela la possibilité de prendre la température des personnes détentrices de billets et de veiller à ce qu'elles se désinfectent les mains. De tels ajustements sanitaires et une telle réduction de la capacité de la salle rendent l'opération financièrement impossible.

Les Productions Martin Leclerc ont reporté ou annulé près de 170 concerts, dont toutes les représentations de Pour une histoire d'un soir, un nouveau spectacle acclamé par la critique.

Martin Leclerc parle devant un micro de Radio-Canada.

Martin Leclerc, des Productions Martin Leclerc

Photo : Radio-Canada

La décision qu'on a prise, c'est de reporter tout à 2021 et de ne pas attendre les consignes. [...] Certains spectacles seront même reportés en 2022, nous dit Martin Leclerc, qui aimerait avoir davantage d'information de la part de la ministre de la Culture du Québec. 

Il y a une confusion au niveau du message à savoir quand les salles vont rouvrir et comment on va pouvoir retourner dans les salles. [...] On est dans une situation où on a besoin de réponses et on n'en a pas.

Martin Leclerc, producteur

Le cabinet de la ministre de la Culture du Québec a décliné notre demande d'entrevue. La réponse formelle transmise par écrit est la suivante : La ministre et son ministère gèrent ce dossier de manière transparente et sont en communication directe et soutenue avec les principaux regroupements, associations et syndicats. Aussitôt qu'une décision aura été prise par la Santé publique quant à la réouverture totale ou partielle des salles de spectacles, le gouvernement en fera l'annonce publiquement. Fin de la citation.

Les petites salles s'organisent

Faute d'information sur la réouverture des salles, le Cabaret Lion d'or, situé rue Ontario à Montréal, ne baisse pas les bras.

Sara Castonguay porte une veste grise et une chemise blanche.

Sara Castonguay au Cabaret Lion d'or, à Montréal

Photo : Radio-Canada

Sa gérante, Sara Castonguay, a même fait un plan de réaménagement de sa salle afin de pouvoir accueillir 60 personnes au lieu de 250. 

J'ai refait un plan maison avec une distanciation de deux mètres entre chacune des tables. Au niveau de la billetterie, on est prêt à vendre les spectacles. Les gens pourraient venir de façon sécuritaire.

Sara Castonguay, gérante du Cabaret Lion d'or

Son plan de reprise s'inscrit dans la foulée de celui de Scène de musique alternative du Québec, un regroupement d'une cinquantaine de salles.

Son directeur général, Jon Weisz, veut présenter des spectacles hybrides. Un show hybride, c'est un show où il y a une partie du public qui est dans la salle et une partie du public qui écoute en livestream pour un coût moindre, explique celui qui milite pour une reprise pendant l'été des concerts par crainte d’une fermeture de certains lieux.

Du côté de l'ADISQ, on songe aussi à la reprise des concerts, source de revenus essentielle pour les musiciens et musiciennes, qui ont vu leurs redevances fondre comme neige au soleil avec la croissance de la musique diffusée en continu. 

Solange Drouin, directrice générale de l'association, n'écarte pas l'idée d'un retour où le public serait protégé. Si on devait porter quelque chose, ce serait plus une visière qu'un masque. C'est sûr que ce serait mieux une visière avec le logo du spectacle. Il y a des gens qui réfléchissent à ça, bien sûr tout en ne nuisant pas au milieu hospitalier.

Toutes les mesures à adopter ne font pas l'unanimité. Marie-France Raynault, professeure émérite en santé publique à l'Université de Montréal, ne pense pas que le port de la visière soit la solution. S'il y avait un retour, ce serait dans des salles au minimum au deux tiers vides et avec une logistique à l'entrée et à la sortie, selon elle. Il ne faudrait pas qu'il y ait d'entracte. Il faudrait faire une admission graduelle avec la partie est de la salle qui entre, puis la partie ouest, par exemple. Les gens ne pourraient pas se lever et quand c'est fini, tout le monde part.

Les 2Frères de retour

Véritables bêtes de scène, les 2Frères ont dû annuler une cinquantaine de concerts prévus cet été, une période cruciale pour eux. Ces spectacles, Érik et Sonny Caouette ne savent pas quand ils reprendront. Nous les avons rencontrés au Ciné-parc Orford, où ils comptent bien présenter un grand concert au mois de septembre. 

Érik et Sonny Caouette jouent de la guitare.

Érik et Sonny Caouette du groupe 2Frères

Photo : Radio-Canada

Le concept est très simple. On va arriver avec une scène mobile. Notre équipe a suivi des cours pour monter tout ça le plus rapidement possible. On va être sur scène avec un tout petit système de son juste pour dire. On va être diffusé sur les écrans géants et dans les radios comme ça se fait dans les ciné-parcs, nous explique Sonny Caouette.

Si des artistes comme les 2Frères sentent l'appel de la scène, le public, lui, est-il prêt à faire la fête et à se rassembler en pleine pandémie de COVID-19? La question demeure...

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !